La Xbox 360 interdit les mémoires tierces

La mise à jour que Microsoft publiera la semaine prochaine pour sa console de jeu bloquera toutes les mémoires qui ne sont pas commercialisées par Redmond.

Interdiction des mémoires tierces

Nous savions que cette nouvelle version intégrerait Twitter, Facebook et Last.fm à la Xbox 360 en plus d’apporter la gestion du Zune HD, qui n’est malheureusement vendu qu’aux États-Unis. Nous venons d’apprendre par l’intermédiaire du blog d’un haut responsable de la firme que tous les supports de stockage qui ne sont pas autorisés par Microsoft seront rejetés par la console et rendus illisibles. Concrètement, cela signifie que les fichiers (parties sauvegardées, profils, etc.) ne seront plus accessibles.

 Se mettre des clients à dos

Or, beaucoup estiment que les prix des mémoires Microsoft, qui sont avant tout des clés USB ou des disques durs externes, sont excessifs, ce qui incite plus d’un consommateur à utiliser des modèles bien meilleur marché de marques différentes et disponibles en grande surface ou dans les magasins électroménagers grand public.

Inutile de dire que les ventes de disques durs et cartes mémoire Microsoft pour Xbox 360 devraient bondir, mais la firme va fâcher plus d’un consommateur, ce qui n’est jamais bon pour la fidélisation de sa clientèle.