Microsoft attaqué pour les plantages de sa Xbox 360

Infos-du-Net.comLes tribunaux américains ont encore du pain sur la planche !
Le public d’outre-Atlantique semble en effet très pointilleux, et voit d’un très mauvais oeil la sortie sur le marché d’un produit qui présente, même en petite proportion, un défaut de fabrication qui en empêche l’utilisation correcte.
Ainsi, Apple a déjà fait les frais de ce public qui l’avait dernièrement attaqué en justice à cause de son iPod nano, visiblement trop fragile pour être mis dans toutes les poches.
Aujourd’hui, c’est Microsoft qui fait de nouveau parler de lui et de sa Xbox 360, mais pas vraiment en bien, puisqu’un joueur, excédé par les plantages à répétition de sa console, a décidé de poursuivre le constructeur américain en justice...

La boîte X est très chaude...

Robert Byers, joueur américain, avait décidé de se faire un petit plaisir pour le 22 novembre dernier en s’offrant une Xbox 360 le jour de son entrée sur le territoire américain.
Heureux acheteur parmi les premiers, il rentrait impatient chez lui pour tester la bête... et se rendre compte que sa console, après quelques instants de jeu, ne pouvait s’empêcher de planter inévitablement.
Analysant le problème dans tous les sens pour tenter de le régler, il s’est alors aperçu que certaines parties de la console étaient bien trop chaudes pour un fonctionnement normal, notamment l’alimentation et le processeur central, apparemment responsables des pannes de la console.
Il s’est ensuite rendu compte que, comme lui, d’autres joueurs rencontraient des problèmes de surchauffe et de plantages avec leur console.

Ça marche pas ? Une petite plainte !

Il a alors décidé d'entamer une action en justice à l’égard de Microsoft, qu’il juge irresponsable de sortir une console à l’avance pour la période de Noël et en avance sur les deux concurrents Sony et Nintendo, compte tenu des problèmes rencontrés par cette dernière.
Les deux entreprises concurrentes, elles ne lanceront leur console que dans le courant de l’année 2006.
Ainsi, selon Byers, Microsoft est prêt à vendre un produit "défectueusement conçu" juste pour être les premiers sur le marché.
Molly O’Donnell, porte parole de Microsoft, a cependant refusé de porter tout commentaire sur la chose, fidèle à la politique de la société qui consiste à ne pas ajouter d’huile sur le feu d’un tel litige.
"Nous avons reçu un nombre réduit de consoles qui ne fonctionnaient pas comme prévu", a-t-elle affirmé à Reuters après le lancement de la console aux USA.
Sans donner de détails, elle a ajouté que le nombre d’appels concernant des consoles défectueuses concernaient une "très, très petite partie".
Selon Microsoft, ce problème toucherait environ 3% des consoles vendues aux USA...

Source : Reuters
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • dsms
    3% sur combien de consoles vendu ???
    comme ca on a un chiffre :-D
    0
  • Tsht
    Ouais parce que trois pourcents, c'est bien 3 consoles sur 100 (oui oui j'ai fait une école d'ingénieurs ;) )
    Je trouve déjà que c'est un beau chiffre... Genre regardez l'étalage d'un magasin y'en a déjà une de défectueuse dans le lot, si y'en a plus de 33...
    Je crois que c'est une stratégie de M$ pour nous habituer à acheter des produits défectueux qu'on beta testerait pour 300€ :p

    Blague à part, si le gars porte plainte m'est avis que c'est parce que Microsoft a refusé d'échanger la console. Après tout je pense que même aux USA ils ont un machin qui s'appelle "garantie".
    0
  • milowen@IDN
    Citation:
    Microsoft est prêt à vendre un produit "défectueusement conçu"

    non ? c'est pas vrai !
    microsoft n'oserait jamais faire ça !
    en tant qu'une des premières puissances commerciales, ils font toujours des produits impeccables dans le respect le plus total des clients !
    0