Xbox 360 S : 6 raisons de ne pas craquer pour la nouvelle console de Microsoft

La saison est propice aux régimes minceur, y compris pour les consoles. Dernière victime de la mode en date, la Xbox 360 qui perd quelques rondeurs pour se parer d’un « S » (pour Slim) décidément tendance. Une console plus fine ? Pourquoi pas, surtout lorsque sa sortie est accompagnée de promesses supplémentaires en matière de design et de fonctionnalités. Plus gros disque dur, ajout du Wi-Fi n, compatibilité Kinect, etc. Mais que valent vraiment ces arguments et surtout justifient-ils une rallonge de 50 € sur le précèdent modèle haut de gamme de Microsoft et de 100 € sur la version la plus commune ?


Xbox 360 S : la non révolution