Xbox 3 (720) : toujours connectée et déjà attaquée

La prochaine console de Microsoft devrait être en permanence connectée à Internet. Dans le cas contraire, elle resterait inopérante, selon la rumeur. Cette limitation n’a pas tardé à provoquer commentaires et tweets sur le Web.
 
La réaction la plus étonnante est celle d’Adam Orth, directeur de la création de Microsoft Studios. Il écrit dans un tweet : « Désolé, je ne saisis pas tout le vacarme qui entoure le fait qu’une console soit toujours en ligne. Chaque appareil est aujourd’hui connecté en permanence. C’est le monde dans lequel on vit. » Il achève cette intervention par un « Débrouillez-vous avec ça ».

En s’exprimant ainsi, Adam Orth confirme déjà l’existence d’une Xbox 3 ou 720 et dans une moindre mesure qu’elle pourrait disposer de cette limitation, deux informations qui n’ont pas encore été communiquées officiellement par Microsoft.


Pas mieux pour contrer le piratage



D’ailleurs, à quoi servirait cette connexion permanente ? En réalité, sous couvert d’une ère moderne où tous les appareils sont connectés, Microsoft pourrait bien vouloir resserrer les contrôles des consoles à distance. Si l’on veut utiliser la console, il faut qu’elle soit connectée. De facto, Microsoft peut voir si des jeux piratés sont utilisés ou encore si la console a été trafiquée. Quoi de mieux pour un constructeur que d’obliger le joueur à lui montrer en permanence sa console pour limiter au maximum son piratage ?

Se pose alors la question de ceux qui n’ont pas Internent. C’est une fausse problématique pour notre pays. Selon une récente étude de l’Arcep, 25 millions de foyers sont connectés à l’heure actuelle. Autant dire que les autres ne forment qu’une niche qui soit ne s’intéresse pas aux consoles ou qui devra jeter leur dévolu sur la PS4 ou la Wii U.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shaeffer
    Donc si on veut emmener notre console en vacances sur un lieu où la connectivité Internet est limitée voire inexistante, on se retrouve couillonné. Va falloir que Microsoft revoie sa copie.
    0