La nouvelle version de Yahoo Messenger pose quelques problèmes

Infos-du-Net.comLe logiciel de messagerie instantannée du moteur de recherche américain est aujourd'hui disponible dans une nouvelle version.

Cette version apporte son lot de nouveautés et la mise à jour vers celle-ci s'est retrouvée classée comme "highly recommended" (Hautement recommandée).

Utilisé quotidiennement par une bonne dizaine de millions d'utilisateurs de par le monde, il est donc évident que les mises à jours effectuées directement auront été nombreuses, mais prenez garde...

Au menu, une nouvelle interface, encore plus de smileys, l'échange de photos entre les contacts facilité et même la possibilité de discuter vocalement avec son interlocuteur.
Après un tel hors-d'oeuvre, voici ensuite le dessert qui réserve quelques mauvaies surprises...

Il semblerait en effet que cette nouvelle version apporte plus d'inconvénients que d'avantages.

Si un utilisateur met le logiciel à jour en choisissant l'installation "typical" par défaut, le service de mise à jour se permet également de télécharger nombre d'outils non désirés comme la Yahoo search toolbar incluant anti-spyware et anti-spam, divers raccourcis sur le bureau conduisant à des services Yahoo et forcera Internet Explorer à utiliser le site de Yahoo en tant que page d'accueil par défaut ainsi qu'a rajouter des liens Yahoo en favori.

La seule manière d'éviter ces ennuis est de choisir l'installation "custom" (personalisée) afin de retirer les outils que l'on ne désire pas installer.

"En proposant ces services,nous donnons aux gens le choix. Pour les gens qui veulent télécharger rapidement un programme, ils ont cette option. S'ils ne le veulent pas nous leur donnons la possibilité de le personaliser", affirme Terrell Karlsten, qui estime que l'ajout de ces services est une plus-value non négligeable et que cela rend service à l'internaute.

Toujours est-il que la plupart des gens ont plutôt tendance à choisir dans une certaine logique l'installation par défaut et se retrouvent ainsi, qu'ils le veuillent ou non, avec une flopée d'icones et de modifications apportées par la simple mise à jour d'un logiciel en apparence anodine.

La surprenante entrée de Yahoo dans ce type de marketing aggressif en aura étonné plus d'un, dont Ray Everett-Church, consultant principal chez PrivacyClue, qui indique que "chaque entreprise a la responsabilité d'indiquer très clairement ce qui va être installé durant ce processus et donner une occasion de refuser le cas échéant".

Source : News.com
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • ssj4gokusama
    sans etre vexant envers onigiri ca a toujours été comme ca!
    en typical yavait toujours yahoo toolbar d'installé et fallait installer en perso si on ne l'a voulait pas
    0
  • Onigiri@IDN
    Tu n'est pas vexant du tout, j'ai vu bien pire :-)

    N'étant pas moi-même utilisateur de Yahoo messenger, je n'avais jamais remarqué cette dérive, mais il semblerait tout de même que cette nouvelle version apporte encore plus de modifications que les précedentes.

    Il est toutefois possible de les refuser lors de l'installation en choisissant une installation personalisée.
    Prudence, donc.
    0
  • Naphtaline
    ka je vois que bcp de personne ne savent meme pas ce qu'est un repertoire, tu pense franchement qu'elles vont prndre intallation prsonnalisé? non et ça c'est de l'abus pur et simple
    0