Yahoo! va supprimer 1400 postes

C’est une sombre journée qui vient de passer pour Yahoo!, puisque Jerry Yang, PDG du fournisseur de services, vient d’annoncer la suppression de près de 1400 postes prochainement au sein de l’entreprise.

C’est par l’intermédiaire d’un mail, adressé à la totalité de ses employés américains, que Jerry Yang a annoncé la nouvelle, précisant que Yahoo! « a traversé une année extrêmement difficile ».

1400 postes supprimés cette année

Le bilan du troisième trimestre 2008 n’est pas fameux pour Yahoo!, qui voit les mauvaises nouvelles s’accumuler ces derniers temps. Ainsi, l’objectif est aujourd’hui de réduire les coûts autant que possible pour la société, qui enregistre un bénéfice net de 54 millions de dollars au troisième trimestre, contre 151 millions de dollars il y a un an. L’éditeur prévoit donc « une réduction d’au moins 10% de [nos] effectifs mondiaux avant la fin de l’année ». Ces 10% devraient représenter entre 1300 et 1400 employés, sur les 13 400 salariés de l’entreprise.

Cette année a été assez particulière pour Yahoo!, puisque la marque est restée longtemps sous l’oeil de Microsoft qui souhaitait la racheter. Une série de refus et de réévaluation de l’action par les deux parties n’ont pas manqué d’impacter sur la valeur réelle de l’action de Yahoo!, qui variait à chaque nouvelle annonce d’une des deux entreprises. Aujourd’hui, Jerry Yang précise également que la crise n’épargne pas les entreprises en ligne, et que Yahoo fait partie des sociétés touchées. Yahoo subit donc de plein fouet et s’en sort clairement affaibli, mais son président se dit toujours confiant sur l’avenir de son entreprise, qui dépend principalement des annonceurs et des revenus publicitaires. Rappelons que Google et Yahoo! ont signé dernièrement un accord publicitaire, notamment afin d’invalider la proposition de rachat de Microsoft à l’époque.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Xelozone
    Après eBay, Yahoo! Doit on vraiment pousser le cri du même nom que cette entreprise ?
    0