La Sacem lance un ultimatum à YouTube

Le site de partage de vidéos YouTube risque une fois de plus de connaître quelques ennuis en France, alors que la Sacem le surveille de près. La société de défense des droits d’auteur a en effet envoyé un ultimatum au site de Google, lui laissant deux mois pour des accords portant sur une rémunération des artistes qu’elle défend, et qui sont diffusés sans accord dans les vidéos de YouTube.

L'ultimatum de la Sacem à YouTube


Après avoir connu quelques déboires avec les sociétés de défense des droits d’auteur en Allemagne ou même au Royaume-Uni, voilà que YouTube risque de se fâcher quelque peu avec la France. Alors que nos voisins ont coupé toutes négociations avec le site, réclamant une plus grande part dans la rémunération des artistes qu’ils défendent, la Sacem laisse quant à elle deux mois à Google pour se décider.

Il est à noter que l’accord proposé par la Sacem est rétroactif, c'est-à-dire qu’il concernera également les vidéos publiées sur YouTube bien avant la signature de celui-ci, voire depuis le lancement du site. La Sacem avait déjà signé un tel accord avec Dailymotion, ce qui a rendu légale une partie des vidéos d’artistes disponibles sur le site.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Mika75016
    Si on part du principe que dans 99% des vidéos sur Youtube il y a un fond musical (pas nécessairement appartenant à un major du disque ou du cinéma, mais voilà), alors dans 99% des vidéos il devrait y avoir des droits Sacem à régler.

    Si on part du principe que sur 50% des 1% restants on peut trouver trace d'une marque (une canette de coca ...) ou d'un bâtiment public (interdit de prendre en photo et donc encore plus de filmer), alors on en vient à se demander à quoi bien peut servir un espace communautaire de telle sorte. Où est la liberté ?

    Dans l'histoire il me semble que Youtube et consorts sont pris en otage. L'utilisateur n'ayant fondamentalement pas le droit de contribuer, Youtube ne peut faire que payer.
    1
  • Anonyme
    des batiments publics dont les photos sont interdites...
    0
  • quecg2
    youtube est à la base un site où l'on peux mettre des vidéos que l'on a "fait sois même".

    Ici, le probleme n'est pas le fait que "99% des vidéos sur Youtube il y a un fond musical " mais le fait que des CLIPS d'artistes y sont mis en toute impunité au détriment des artistes.
    Il est vrai que les fond musicaux ne sont normalement pas toléré mais il ne gènent en rien les artistes.
    0