Que devient le filtre de YouTube ?

Youtube Southpark ViacomDevant les nombreuses plaintes des ayants droits et la fuite des contenus sur leurs sites, les services de vidéo en ligne comme YouTube ou Dailymotion ont trouvé la solution : le filtrage des vidéos.

Une solution qui devrait calmer les ardeurs des majors face à ces sites, mais qui se fait encore attendre chez certains comme YouTube, qui ne devrait rien mettre définitivement en place avant quelques semaines, voire quelques mois.

Les retards de Google

Google accuse un retard de plus en plus grand dans la mise en place de filtres sur son site. Lors du rachat de YouTube en 2006, et face aux nombreuses menaces que connaissait le site, Google avait annoncé que des filtres seraient posés sur son site pour éviter le piratage, et avait annoncé l’hypothétique date du 1er janvier 2007.

Sept mois plus tard, il n’existe toujours pas de filtre sérieux sur YouTube, et l’industrie commence à s’impatienter, notamment Viacom, propriétaire de nombreux contenus diffusés sur YouTube, qui réclame un milliard de dollars.

Un filtre en septembre

Ce filtre, Google vient d’annoncer qu’il devrait arriver très bientôt, et que nous pouvons l’attendre pour le mois de septembre. C’est Philip S. Beck, avocat de Google, qui a indiqué cela vendredi lors d’une audience dans le cadre du procès opposant Google à Viacom. Il n’hésite pas à affirmer que cette technologie, actuellement en développement chez Google, soit aussi sophistiquée que les méthodes de reconnaissance d’empreintes digitales utilisées par le FBI.

Le système fonctionne donc par un système d’empreinte apposée à la source sur la vidéo, et qui peut être reconnue même en cas de compression ou de modification de la vidéo. De son côté, l’avocat de Viacom estime que « cela prendra toute une année avant de pouvoir se rendre compte de l’étendue du piratage qui continue de se produire à une échelle massive ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire