Zepto Nox : un portable Centrino 2 à 950 €

L’assembleur danois Zepto annonce la disponibilité de son nouveau châssis d’ordinateur portable, le Nox.

Haut de gamme et Centrino 2

Après son Titan considéré comme le « portable 15 pouces le moins cher du marché » (lire 15,4 pouces pour 350 euros : un Zepto Titan) et son Notus, « l’ultraportable le plus économe » (lire Zepto Notus : un ultraportable 12 pouces économe) , Zepto s’attaque au haut de gamme avec le Nox. Configurable à souhait sur le site du constructeur, ce 15 pouces à l’allure sobre, robuste et en aluminium est basé sur la nouvelle plateforme Centrino 2 d’Intel. D’un premier coup d’œil, le Nox n’est pas le portable le plus évident à transporter, mais présente des spécificités intéressantes pour peu que le portefeuille suive.

Configuration de haute volée

Dans sa configuration la plus élitiste, l’ordinateur de Zepto est pourvu d’un Core 2 Duo P9500 cadencé à 2,53 GHz et accompagne de 8 Go de mémoire en PC6400. Le stockage est pour sa part assuré par un SSD MTRON de 32 Go. Pour la connectivité, le Wi-Fi est intégré via une carte Intel Pro à 300 Mbit/s.

L’écran de 15,4 pouces a une résolution de 1680 x 1050 laquelle est affichée par une GeForce 9600M GT et ses 512 Mo de mémoire vidéo. Puisque l’air du temps est à la HD, le Nox possède une sortie HDMI et un équipement audio capable de rendre le son en THX, Dolby Digital et DTS, selon son constructeur. La partie optique suit le même schéma avec u lecteur Blu-ray branché en SATA. Vient ensuite le temps de la facture. Ainsi équipé, le Nox coûte un peu plus de 2500 €, sans système d’exploitation…

Ferrari sans moteur ?

Si l’on retourne sur la configuration minimale proposée d’origine, le Nox est certes en dessous de la barre des 1000 €, mais ses composants ont aussi chuté de quelques niveaux. Ce n’est pas le processeur qui est le plus à plaindre puisque Zepto concède tout de même un Core 2 Duo à 2,00 GHz. La mémoire baisse sensiblement pour ne laisser qu’un seul gigaoctet.

Toujours dans les grandeurs de mémoire, le stockage SSD est remplacé par un disque dur classique de 80 Go. Plus de place, mais moins de performances aussi pour cette partie. La partie optique oublie, quant à elle, la HD et remplace le Blu-ray par un combo DVD basique. Pour le reste, le Wi-Fi est supprimé, l’écran baisse de résolution en 1280 x 800 et la batterie passe de 9 à 6 cellules. Soit dit en passant, l’autonomie devrait s’adapter facilement grâce à la dégringolade des performances par rapport au modèle « toutes options ».

Des options intéressantes

En définitive, pour 950 €, Zepto propose un portable haut de gamme avec le minimum de composants. Néanmoins, quelle que soit la configuration choisie, le Nox intègre une garantie zéro pixel mort, un lecteur d’empreintes, du Bluetooth, ainsi que le mode Zepto LED night. Petit gadget, cette fonction permet d’éteindre tous les indicateurs visuels du portable pour ne pas être gêné par eux lors d’un film ou autre.