Découverte du jour : la cellule zombie !

Des chercheurs du Laboratoire National de Sandia et de l'Université du Nouveau-Mexique ont réussi à mettre au point une cellule zombie. Une fois morte, celle-ci fonctionne toujours et augmente même ses capacités.

Pour parvenir à leurs fins, les scientifiques ont utilisé de la silice sur des cellules de mammifères. La silice est un minerai que l’on trouve en grande quantité dans l’écorce terrestre. Il a la particularité d’offrir une grande résistance. Mis en solution, il a été placé en couche protectrice sur les cellules.

Ces dernières ont ensuite été chauffées à 400 °C. En temps normal, elle auraient dû être détruites à une telle température. Ici, seule leur partie organique a disparu en laissant une réplique tridimensionnelle fonctionnelle dans la silice.

Dès lors, on est en présence d’une cellule morte-vivante. Outre ses fonctions préservées, elle est désormais très difficile à détruire puisqu’elle résisterait également aux très fortes pressions.

Bien entendu, le travail des scientifiques n’a rien à voir avec la culture populaire. Il a plutôt pour but d’améliorer l’environnement et les systèmes de décontamination.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • philou_06450
    y a plutot intéret à la garder confinée un max !!!
    0
  • Cristalfan
    Je pense qu'il faut surtout pas la laisser dans la nature , une cellule comme ça c'est la mort de écosystème !
    0
  • zeish
    " Ici, seule leur partie organique a disparu en laissant une réplique tridimensionnelle fonctionnelle dans la silice. "Mais ça veut dire quoi ce charabia ? c'est quoi partie organique/non-organique? et comment quoi que ce soit peut fonctionner avec un simple résidu de silice? votre article ressemble à une ineptie genre poisson d'avril en avance qu'a autre chose
    0