La plateforme Zune débarque en France

Microsoft va lancer aujourd’hui sa plateforme Zune en Europe et en Australie.

L’iTunes Store n’a qu’à bien se tenir

Cette annonce est lourde de sens, car elle marque non seulement les premiers pas vers une internationalisation de l’offre Zune de Microsoft, mais elle ne laisse aussi rien présager de bon pour le futur du baladeur au même nom.

Le Zune est en effet plus qu’un baladeur. C’est aussi une plateforme de contenu visant à concurrencer l’iTunes Store d’Apple. C’est ce magasin que Microsoft va ouvrir à dix-huit pays européens, dont la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Accessible depuis une Xbox 360, on ne connaît pas encore les prix, mais il sera possible de télécharger des séries télévisées et des films en HD. Nous savons que MGM, Paramount et Universal ont déjà donné leurs accords.

La fin du Zune HD en perspective ?

Le fait que Microsoft se concentre sur les services et non sur son baladeur ne laisse rien présager de bon pour le Zune HD qui n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment. La firme parle bien d’une stratégie à « trois écrans » (mobile, PC et TV), mais il se pourrait que la partie mobile passe avant tout par les téléphones et non son baladeur qui a déjà fait l’objet de rumeur portant sur son extinction. Avec seulement 2 % de parts de marché après trois ans d’existence, on comprendrait que Microsoft se concentre sur ce qui pourrait être le store qui pourra enfin rivaliser avec le magasin en ligne d'Apple.