Un livre qui s’efface en deux mois

Qui a dit que la parole s’envole tandis que l’écrit reste ? Ce n’est pas toujours évident . D’après ce concept, ce n’est vrai qu’en partie, du moins l’écrit s’envole après deux mois.

Intitulé « Le livre qui ne peut pas attendre », il s’agit d’un ouvrage particulier. En effet, il a été écrit avec un encre qui a la faculté de disparaître au bout de deux mois. Période durant laquelle le lecteur est convié à lire l’intégralité de son contenu. Le livre a été développé par Eterna Cadencia, une maison d’édition indépendante argentine.  Mais quel en est l’intérêt ? C’est tout simplement pour inciter les gens à apprécier la lecture d’une manière ludique. C’est également un moyen de promouvoir les auteurs en herbe. Recouvert d’un emballage en plastique, le décompte commence une fois que le livre a été ouvert.

Né d’une idée originale et  intéressante, Le livre qui ne peut pas attendre est un contre attaque face aux liseuses électroniques. De plus, une fois le délai terminé, il fait office de carnet tout neuf.


Le livre qui ne peut pas attendre

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • geraldine971
    Bonsoir,

    Perso, je ne trouve pas l'intérêt à ce qu'il s'efface après deux mois.

    Lorsqu'un livre me plait, je le lis très vite et j'aime le garder et le relire quelques temps plus tard.

    Les bibliothèques ne font pas que amasser la poussière mais le savoir aussi.

    Bonne soirée
    0
  • geraldine971
    Bonsoir,

    Perso, je ne trouve pas l'intérêt à ce qu'il s'efface après deux mois.

    Lorsqu'un livre me plait, je le lis très vite et j'aime le garder et le relire quelques temps plus tard.

    Les bibliothèques ne font pas que amasser la poussière mais le savoir aussi.

    Bonne soirée
    0
  • geraldine971
    Bonsoir,

    Perso, je ne trouve pas l'intérêt à ce qu'il s'efface après deux mois.

    Lorsqu'un livre me plait, je le lis très vite et j'aime le garder et le relire quelques temps plus tard.

    Les bibliothèques ne font pas que amasser la poussière mais le savoir aussi.

    Bonne soirée
    0