Plus d'accord entre Google et Yahoo!

Jerry Yang va-t-il garder le sourire ?On le présentait il y a seulement deux jours (Google et Yahoo! revoient leur accord), c’est désormais confirmé, Google jette l’éponge concernant son accord publicitaire avec le portail Yahoo!.

La déception pour Yahoo!

Selon la firme de Mountain View, il serait trop difficile de convaincre la régulation de la concurrence américaine de la pertinence de cet accord, déjà retardé à cause des objections formulées par les autorités. David Drummond, directeur juridique de Google, explique ainsi qu’« après quatre mois d’études et de débats sur les modifications pouvant être apportées à l’accord, il est clair que celui-ci leur pose problème. Persévérer aurait pu conduire à une bataille juridique, en dégradant la relation de qualité établie avec nos partenaires. Parce que cela n’aurait pas été dans l’intérêt, sur le long terme, de Google et de nos utilisateurs, nous avons décidé de tout arrêter. »

Plus que Google, c’est surtout Yahoo! qui perd gros dans cette aventure : « Yahoo! continue à croire aux avantages de cet accord, et est déçu que Google préfère jeter l’éponge plutôt que défendre le dossier devant les tribunaux. ». L’entreprise dirigée par Jerry Yang devait augmenter de la sorte ses revenus de 800 millions de dollars rien que sur la première année et accroitre sa marge brute d’autofinancement de 250 à 450 millions de dollars par an.

Google avait par contre beaucoup moins à gagner dans cet accord. Celui-ci avait d’ailleurs été décidé alors que Microsoft voulait mettre la main sur Yahoo!. Google comptait ainsi lui apporter son aide pour contrer l’offre du géant de Redmond. On ne peut ainsi s’empêcher de penser qu’une fois la menace Microsoft passée, Google remballe ses deniers et ses belles promesses.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Anonyme
    De toutes façons, QUI TIRE LES FICELLES ? Ces EFFETS D'ANNONCES, un coup un rapprochement, un coup une déception, n'a comme but que de FAIRE PAYER les petits actionnaires (quand ils ont encore assez d'argent pour en placer ! C'est de plus en plus rare) quand les gros porcs se servent avec le résultat de cette annonce, que ce soit à la hausse, ou même à la baisse, avec le système des "VENTES A DECOUVERT". Soit il s'agit de fausses rumeurs qu'on laisse courir pour faire baisser ou monter, soit ces annonces arrivent après que les INITIES aient déjà eu connaissance de l'information, et dans tous les cas les porcs gagnent...
    0