Tactile, 3D, tout-en-un : Acer s'embourgeoise

Avec une croissance de 2,5 % sur le dernier trimestre, Acer est le second vendeur d’ordinateurs sur le marché. Souvent considéré comme un fabricant low-cost, le groupe taïwanais veut démonter ce préjugé avec sa nouvelle gamme.

Z5600 : le tout-en-un tactile

Écran 3D, smartphone tactile sous Android 1.6, vidéoprojecteur Full HD, pas de doute, Acer prend la tangente. Le constructeur a présenté son premier All-in-One tactile. L’Aspire Z5600 offre une dalle tactile de 23 pouces. Il ne propose pas de tactile capacitif, mais fonctionne avec deux caméras infrarouges qui balayent l’écran en diagonale. Disposant du multitouch, il est de meilleure qualité que les IQ d’HP testés par Tom’s Guide en 2008.

Trois versions du Z5600 seront disponibles sur le marché avec des processeurs Dual Core, Core 2 ou Quad Core. Full HD, cet all-in-one est en acier brossé gris. Sa carte graphique Radeon HD4670, ou HD4570, n’est pas faite pour le jeu à plein temps, mais suffit pour décoder les vidéos en Haute Définition. Notons qu’Acer attend beaucoup du tactile. Pour lui, les éditeurs de logiciels vont de plus en plus s’intéresser à cette technologie et proposer de nouveaux produits innovants et adaptés. Il ne reste plus qu’à trouver les usages qui nécessitent obligatoirement du tactile.

Date de sortie : mi-novembre 2009
Prix : entre 700 et 1000 €

Un portable tactile... quelle usage ?

Dans la même verve, Acer a présenté un portable de 15,6 pouces. Répondant à l’appellation 5738PG, il arbore une dalle tactile qui utilise la même technologie infrarouge que Z5600. Sous processeur Intel Core 2 Duo, ce portable est destiné au multimédia avec une carte graphique dédiée d’Ati. Néanmoins, on doute encore de l’intérêt d’une interface tactile sur un ordinateur portable « classique. » Pourtant, on ne peut pas reprocher à Acer de ne pas avoir étudié son produit en conséquence. Ainsi, pour retenir l’écran lors d’une utilisation tactile, un mini pied se détache à l’arrière de l’écran pour le maintenir : pratique.

Date de sortie : novembre 2009
Prix : 799€

1820PT : l'ultraportable Transformers

C’est avec l’Aspire 1820PT que le tactile d’Acer prend tout son sens. Au format 11,6 pouces, cet ultraportable est pourvu d’un écran pivotant et du tactile capacitif. Pour référence, c’est la même technologie qui équipe l’iPhone d’Apple. Aussi, la précision est meilleure et l’utilisation s’en ressent. La latence entre le toucher et l’action est nulle. Le public visé est plus professionnel. Une fois retourné et rabattu sur le clavier, l’écran transforme le portable en Tablet PC. Une fonction idéale pour prendre des notes, par exemple.

Date de sortie : novembre 2009
Prix : 599€

Voir ses films, jeux et photos en 3D

Enfin, a également été présenté le premier ordinateur portable 3D. Basé sur un châssis de 5738, il conserve les caractéristiques du 5738PG. Le 5738DG y ajoute une dalle « recouverte d’une pellicule 3D spéciale qui se fixe pixel par pixel. » Adjoint à une paire de lunettes polarisante, on obtient une image 3D à partir de n’importe quel contenu vidéo, photo ou vidéoludique. Malgré les lignes horizontales générées par la polarisation, le résultat est surprenant. Bien que moins probant que le nVidia Vision, il est intégré à l’ordinateur et ne nécessite pas l’achat d’un écran 200 Hz.

Date de sortie : novembre 2009
Prix : 799€