Découverte : Receive&Pay protège l'acheteur en ligne

Receive&Pay logoQuoi de plus frustrant, lors d’un achat par correspondance, de se rendre compte une fois l’objet reçu qu’il y a un problème, qu’il est abîmé ou qu’il ne correspond pas à l’objet commandé ? Le problème, c’est qu’à ce moment là, l’objet est déjà payé et il est souvent bien difficile de faire valoir ses droits ensuite, à tel point que la majorité des acheteurs lésés abandonnent. C’est en voulant éviter cela que Receive&Pay se lance sur le marché. Le principe : vous payez uniquement après réception de votre achat.

Paiement après réception

L’un des principaux freins à l’achat de produits en ligne, en dehors de la psychose des internautes qui refusent d’entrer leur numéro de carte bancaire dans leur navigateur, est celle de se voir lésé, trompé sur la marchandise, ou d’être victime d’une erreur à la réception du colis. Si le cas se présente, l’acheteur n’a généralement que peu de recours, et ceux qui se présentent à lui sont d’ordinaire assez fastidieux. Contrairement à la plupart des moyens de paiement en ligne, Receive&Pay propose un nouveau concept à l’avantage du client : le paiement après réception, pas avant. Cette méthode permet à l’acheteur de se sentir en confiance et de s’éviter les sueurs froides d’un colis en retard ou égaré par la Poste. Receive&Pay est un service de paiement, il ne vend rien, ce sont les e-marchands qui font appel à lui pour leurs transactions, un peu à la manière de Paypal.

La sécurité pour le client

Ainsi, lors d’un achat, c’est Receive&Pay qui règlera l’argent dû au site. Le client ne doit alors plus l’argent au site marchand, mais à Reveive&Pay, à la manière d’un organisme de crédit (il est d’ailleurs possible de régler son achat en plusieurs fois). Une fois qu’il a confirmé la réception, il paye alors le produit. S’il ne se manifeste pas après ce délai de 7 jours, il est considéré comme livré et satisfait. Si l’acheteur n’est pas satisfait, il peut le déclarer et suspendre le débit de son compte. Receive&Pay va alors tenter de touver un accord à l’amiable entre le client et le site : annulation de la transaction, remplacement de l’objet, nouvelle livraison, etc. Si les deux parties n’arrivent à aucun arrangement à l’amiable, c’est un expert qui examinera le dossier. Dans tous les cas, le client n’est pas obligé de payer tant qu’il n’a pas l’objet en sa possession, ce qui constitue un grand pas en avant dans la protection du client.

Receive&Pay est déjà disponible sur les sites www.ubaldi.fr, www.discounteo.fr, www.webdistrib.com, www.digibao.fr, et www.maismoinscher.com. À ce panel devrait s’ajouter prochainement d’autres sites, certainement plus important sur le marché. Il faut préciser que Receive&Pay est lancé par Fia-Net, déjà bien connu des e-marchands en matière de transaction sur Internet et travaillant avec plus de 900 commerçants en ligne, en partenariat avec Sofinco, l’organisme de crédit qu’il n’est nul besoin de présenter. Ces deux acteurs ne sont pas inconnus du domaine qu’ils touchent, et se laissent ainsi accorder plus de crédit de la part des acheteurs et des marchands.

Visiter le site Receive&Pay

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • BikerPhilou
    si il le recoit comme il devrait l'etre, mais l'acheteur ne veut pas payé

    c'est quoi qui spasse ?, l'acheteur met l'argent ds son compte "receive&pay" et apres 7 jours apres la livraison, le montant est versé à l'annonceur? et si l'acheteur veut enlever son montant pour ne pas le payé, il sera bloqué automatiquement à l'envoi du colis?
    0
  • Darit
    L'idée semble bonne mais le système semble avoir quelques failles...

    Et si le produit met plus de 7 jours à arriver ?

    J'ai l'impression que ce système sera plutot un lot d'*** pour "Receive&pay" ne venant pas forcément de l'annonceur... mais plutot du client...
    0
  • aviat17
    Salut les IDNautes,
    Vous me semblez bien pessimistes. Attendons de voir, mais l'idée est bonne et sécurisante pour l'acheteur.
    Quant au délai de 7 jours, il correspond en fait au délai de rétraction légal pour tout acheteur via ,le net ou non.
    Quant aux éventuels litiges (ou lot d'**** comme le dit Darit, n'oublions pas qu'il y a un contrat de passé entre les sites marchands et Receceive&Pay donc tous les cas de figure doivent être prévus. De toute façon, ce volet ne concernera pas forcément l'acheteur que vous êtes.
    Enfin je voudrais vous dire que j'ai acheté un appareil photo numérique (bridge à 600€) chez Pixmania et que sur ce site on peut règler son achat en contre remboursement (chèque à la Poste à la livraison), moyennant un petir surplus (un service doit de toute façon se payer). Et ce mode de paiement est également très sécurisant.
    A+
    0