Des chercheurs élaborent un typer d'acier plus résistant

Appelé SAM2X5-630, ce nouvel alliage d’acier résulte d’une collaboration entre des équipes issues de l’UC San Diego, l’Université de Californie du Sud et la Caltech. Il se distingue par sa solidité et il est moins cher à produire. Les chercheurs trouvent qu’il conviendrait à de nombreuses utilisations,  allant des moteurs de véhicules aux vaisseaux spatiaux.

Le SAM2X5-630 résiste à des balles

Les scientifiques ont remplacé certains atomes de la structure cristalline de l’acier par des composites de verre métallique. Le métal amorphe obtenu dispose d’une résistance incroyable. Lorsqu’on le soumet à une énorme pression, plutôt que de se rompre ou se plier, il reprend sa forme initiale.

Un acier extrêmement résistant

Concrètement, le  SAM2X5-630 peut supporter une pression supérieure à 12.5 giga pascals sans subir une déformation permanente. Ce qui constitue un record en termes de limite d’élasticité pour un alliage d’acier. Les ingénieurs de l’USC ont même réalisé une expérience étonnante. Ils ont utilisé un fusil à poudre pour bombarder le nouvel alliage par des projectiles constitués de cuivres plats ayant une épaisseur de 34 millimètres. Lors de l’impact, le SAM2X5-630 se déforme un peu et reprend rapidement sa forme initiale.

Des conditions de fabrication extrême

Les scientifiques ont opté pour la procédure frittage flash. Il consiste à placer les poudres métalliques dans une moule de graphite et les soumettre à une pression de 100 méga pascals. De plus, pendant qu’un courant électrique supérieur à 10.000 ampères les traverse, elles sont chauffées à une température de 630°C. Grâce à ce traitement de choc,  la conception d’un alliage amorphe prend seulement quelques minutes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire