Adobe Creative Cloud : à peine disponible, déjà piraté

À peine lancée, la suite logicielle « Creative Cloud » d’Adobe est déjà crackée et diffusée sur les réseaux de partage, alors même que l’éditeur comptait ainsi freiner le piratage.


Sur le même principe qu’Office 2013 pour Microsoft, la suite Creative Cloud propose aux utilisateurs de payer leur licence au mois ou à l’année pour profiter d’un accès aux différents logiciels, comme Photoshop CC 14, Dreamweaver CC 13 ou Adobe Illustrator CC 17. Mais ces trois logiciels, parmi d’autres, se sont très vite retrouvés sur des sites comme The Pirate Bay, dans des versions crackées ne nécessitant aucune identification ni licence auprès d’Adobe.


Il n’aura fallu que quelques jours aux hackers pour diffuser une version pirate des différents logiciels. Historiquement, les logiciels d’Adobe font partie des plus piratés en informatique, Photoshop en tête. Cela est dû au prix souvent considéré comme trop élevé de certains programmes, et l’éditeur pensait avoir trouvé une solution convenable en proposant ses logiciels via le Cloud pour 50 dollars par mois, considérant le prix plus raisonnable et la technologie plus difficile à pirater. Il n’en est visiblement rien, mais Adobe n’y voit pas un échec pour autant, puisque la marque a indiqué avoir déjà atteint les 700 000 clients pour sa suite Creative Cloud quelques jours après son lancement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • t3t1n3
    Pour une fois que les prix semblent raisonnables, je dit bien semble parce qu'en réalité ils trouvent le moyen encore une fois d'entuber une catégorie de personnes --> ceux qui ne sont pas américains!!!!!
    Parce que passer de 49.99$ par mois à 61.49€ il faut m'expliquer où il font leur change??????
    0