Piratage : Albanel veut un accord rapide

Christine AlbanelAprès que l’UFC-Que Choisir ait exprimé cette semaine son opinion sur la riposte graduée et les plates-formes légales en France, Christine Albanel s’est entretenue avec Denis Olivennes pour lui demander d’arriver à un « accord très rapide ».

Le P.D.G. de la Fnac doit remettre dans quelques jours à la ministre de la Culture un rapport sur le téléchargement illégal en France et les solutions pour lutter contre.

Les trois mesures à prendre

Un communiqué a donc été publié sur le site du ministère de la Culture, et fait le point sur les principales mesures à prendre. Elles sont au nombre de trois et concernent :

  • « La nécessité de mettre en oeuvre un dispositif articulant avertissements personnalisés et sanctions proportionnées à la gravité des actes en cas de téléchargement illégal » ;
  • « L’assouplissement au bénéfice des consommateurs des modalités de téléchargement légal, notamment la rapidité de mise à disposition des oeuvres et l’interopérabilité des fichiers qui en sont le support » ;
  • « Tirer parti des possibilités offertes par les technologies de marquage des oeuvres de filtrage ».

En d’autres termes, la riposte graduée est maintenue, les DRM sont appelés à disparaître, et les films et musiques vont arriver plus vite en téléchargement légal. Pour mettre ces mesures en place, Christine Albanel réclame donc « un accord très rapide entre les parties prenantes ».

Notre avis : la mission Olivennes touche à sa fin, et les premières conclusions commencent à se faire connaître. Alors que beaucoup espéraient la suppression de la riposte graduée, celle-ci semble toujours être au goût du jour. Espérons toutefois que des leçons seront tirées de ces nombreux entretiens, et qu’une offre légale vraiment attractive sera développée prochainement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • floriazaa
    mmmh moi perso ce noël, je dépenserais pas un sous pour les majors :)

    Et sinon, 'peuvent toujours rêver de m'obliger d'installer quoi que ce soit sur mon ordinateur ;)
    0
  • OmaR
    Ce qui est abusé. C'est qu'ils taxent tous les supports à côté (disque dur, CDs, DVDs, etc...) pour rendre la copie plus chère, mais ils continuent de te poursuivre pour les téléchargements, alors qu'ils ont déjà fait payé une taxe dessus...
    0
  • h4cker
    pas de sous pour les majors pour moi non plus.
    0