L'alcool fera sa pub sur Internet

Bannie du petit écran et des stades, la publicité pour les alcools sera autorisée sur Internet. Cette décision qui va résolument à l’encontre des dernières lois votées en la matière, vient d’être adoptée par l’Assemblée Nationale. Les sites Internet se voient donc offrir une nouvelle source de publicité, à priori juteuse, puisqu’elle ne sera accessible que sur ce média.

Les limites de la loi

Néanmoins, cette autorisation ne s’est pas faite sans quelques contraintes en contrepartie. Ainsi, n’importe quel site ne pourra pas afficher le dernier bandeau publicitaire du whisky de tradition ou de la vodka à la mode. Les sites « édités par des associations, sociétés et fédérations sportives ou des ligues professionnelles », sont privés de ce droit. Même intransigeance en ce qui concerne les sites « destinés à la jeunesse ».

Publicité intrusive

De plus, la loi interdit les publicités sur l’alcool « trop intrusives » quelque soit le site destinataire. Il reste à savoir ce que la justice décidera d’inclure dans cette dernière définition.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • metalslug3r
    D'un coté on enleve l'acces a la culture gratuite pour tous avec HADOPI, de l'autre on encourage la consommation d'alcool sur le meme support.

    Devenez plus con avec l'Etat Francais.
    2
  • noldarn
    Oui mais l'état ne veut pas se fâcher avec le lobby de l'alcool : comme il a augmenté l'âge minimum pour acheter de l'alcool, il fallait bien une contrepartie ...
    0
  • obi_one
    et quel est la contrepartie pour HADOPI ?

    Sinon pour revenir au sujet, qu'est qu'ils entendent par "pub trop intrusives" ?

    Pour les jeunes, je suis d'accord mais pour le sport !!! Ils font quoi les gens du gouvernement quand ils sont devant un match de rugby ou de foot à la TV ?!? OK, je sors => [|]
    0