Des chercheurs créent un algorithme pour reconnaître les microexpressions

Des chercheurs ont mis au point un algorithme permettant de décrypter les émotions cachées à travers les microexpressions du visage. Il s’agit d’un outil qui peut s’avérer pratique pour détecter un mensonge ou effectuer une analyse psychologique.

On doit ce système aux chercheurs de l’université d’Oulu en Finlande. Pour détecter les pensées les plus profondes, la machine se charge de repérer puis d’amplifier les expressions faciales. Ceci afin d’identifier les microexpressions, à la fois brèves et involontaires. Pour cela, les chercheurs ont couplé l’algorithme à une base de données afin d’interpréter les émotions. Il devient ainsi possible, en théorie, de déterminer si un individu ment ou pas en analysant les traits du visage.

Pour l’heure, le système est encore limité dans ses capacités. En effet, l’algorithme amplifie également les mouvements superflus et ne se contente pas d'analyser uniquement les expressions faciales. Mais ses concepteurs sont confiants quant à l'évolution de cette technologie et espèrent que dans l’avenir, elle pourrait équiper les lunettes connectées ou encore les casques de réalité virtuelle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire