Le MIT crée un algorithme pour tester la mémorabilité d’une photo

Dans un but de mieux comprendre la mémoire visuelle humaine, les chercheurs du MIT ont mis au point un algorithme innovant. Basé sur le deep learning, l’outil se charge de prédire à quel point une image est mémorable ou pas.

On doit cet outil aux scientifiques du CSAIL du MIT. Baptisé MemNet, il s’agit d’un algorithme permettant d’évaluer le degré d’attractivité d’une photo. Pour ce faire, il se base sur un réseau de neurones artificiel à convolution pour déterminer à quel point une photo sera ancrée ou pas dans la mémoire et ce, en fournissant un résultat aussi précis qu’un cerveau humain. Grâce à une base de données d’images auxquelles l’algorithme se réfère, il est alors en mesure d’identifier les parties du visage et du corps qui seront les plus mémorables. Ces parties seront mises en exergue via des zones de chaleur.

Pour les concepteurs, un tel outil permet de mieux cerner la mémorisation afin de filtrer les informations pour relever les plus pertinentes. Quant à ses applications, il pourrait être utilisé pour améliorer le contenu d’un message ou encore donner naissance à un assistant personnel de santé. Enfin, il est possible de le tester en ligne en téléchargeant sa photo.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire