Fonctionnement d'une alimentation (2ème partie)

Infos-du-Net.comSuite et fin du dossier présenté par nos confrères de Presence PC concernant le fonctionnement d’une alimentation.
Après la première partie, qui abordait surtout les tensions, les différentes topologies et le rendement électrique d’une alimentation, cette deuxième moitié vous éclairera sur la correction d’un facteur de puissance, la régulation des tensions et l’influence que peut avoir la température sur ce fragile appareil.
Ainsi, vous comprendrez pourquoi certains joueurs américains ont constaté que leur Xbox 360 ne plantait plus après aération du bloc d’alimentation de leur console.

Accéder à la deuxième partie du dossier sur les alimentations sur Presence PC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • kleuck
    Voila un article précis comme je les aime !
    J'attends la suite avec impatience.
    0
  • mioux
    Salut

    Après avoir lu une toute petite partie de l'article, j'ai vu une toute petite erreur, qui vient peut être de moi en plus :-P

    Je regardais la partie sur la dissipation de la chaleur (effondrement de l'alimentation, tout ca tout ca)
    Pour m'être lancé il y a peu dans l'arcade, les effondrements d'alims je connais, ca ne m'est jamais arrivé directement, mais c'est une maladie dans les vieilles bornes d'arcades (parmis tant d'autres beaucoup plus fréquentes)
    Enfin bref... je cherchais un moyen d'alimenter un PC à partir d'une alim' de borne, chose que l'on ne peut pas faire parce que les bornes au standard jamma (l'un des plus gros standard de l'arcade) délivrent du +5V en forte quantité (10-15 A je crois), du +12V en quantité moindre et du -5V (pour les chipset son pour la plupart, et encore, la plupart des cartes l'ignorent (dont les slot Neo-Geo))

    Mais il manque le plus innatendu dans une alim, le -12V :-o donc, dommage, impossible d'alimenter les ordis... car le -12V sert (d'après la norme ATX) à alimenter la carte mère (le but n'était pas indiqué, mais il le faut) et sans carte mère pas d'ordi...
    Donc, je cherchais toujours un moyen d'alimenter mon ordi avec une alim, qui m'aurait servi à la fois pour la borne et à la fois pour l'ordi... Et ben c'est pas une si bonne idée que ca, car d'après la norme (ou du moins celle que j'ai téléchargé qui n'a pas l'air officielle du tout) il est dit que le ventilateur dans l'alim est OBLIGATOIRE pour dissiper la chaleur à l'intérieur de la tour et évacuer l'air chaud... avez vous bien remarqué où est situé votre alim ?!? Juste au dessus du processeur, et ce n'est pas un hasard, vu que c'est l'un des copmosants les plus chaud, si ce n'est LE plus chaud...

    Dans cette norme il est donc précisé qu'une alim au format ATX doit posséder 2 grilles de ventilation, une au dessus du processeur, et une derrière (celle où il y a généralement le ventilateur)... et qu'il doit y avoir AU MOINS 1 ventilateur sur l'une des deux grilles...

    Et donc
    Citation:
    Quand on atteindra 95 % de rendement en charge typique, là on pourra bien se passer de ventilation.

    cette phrase est partielement fausse puisque la ventilation n'a pas pour but QUE de ventiler l'alim

    Enfin bon... je vous raconte ma vie pour un article que vous n'avez pas écrit, sachant que je n'ai pas lu grand chose de l'article (surtout les parties qui m'interessent) et comme j'ai la flême de m'inscrire sur presencePC pour répondre à cet article... (j'y passe trop peu de temps)
    0