AllofMP3.com ferme ses portes

MP3Sparks.comInattendue pour certains, inéluctable pour d’autres, la fermeture du site russe AllofMP3 est bel et bien effective. Après de longs mois de bataille juridique, le site de vente de musique en ligne le plus controversé vient de fermer ses portes, à la grande joie des majors de l’industrie musicale. Mais la bataille est-elle pour autant terminée ?

La hantise des majors

Rappelons que le site AllofMP3.com permettait à ses visiteurs d’acheter de la musique au format MP3 sans DRM pour des prix défiant toute concurrence. Alors qu’un morceau sur le service iTunes d’Apple se trouve au prix de 0,99 euro, AllofMP3 proposait de son côté des albums complets pour seulement quelques centimes. Pendant que les majors se plaignaient de l’illégalité du site, qui ne reversait rien aux ayants droits, AllofMP3 clamait de son côté son innocence, affirmant qu’il respectait les lois russes. Accessible de partout dans le monde, le site avait alors tenté de se couvrir en demandant à ses visiteurs de s’assurer que son utilisation était légale dans leur pays. Une mesure qui n’aura pas suffi, puisque les autorités russes ont fini par céder, et le site n’est plus accessible depuis peu.

La relève est assurée

AllofMP3 est donc fermé, mais cela ne signifie pas que la bataille juridique soit terminée. La disparition de ce site met en effet en lumière l’existence d’autres sites du même genre, proposant eux aussi des MP3 à prix cassés. Parmi eux, MP3Sparks.com, qui fonctionne sur le même système que AllofMP3 et se base sur les mêmes arguments juridiques. Il est donc possible d’acheter un album complet au format MP3 sur ce site, et ce pour moins de deux dollars, ce qui ne manquera pas une nouvelle fois de faire gronder l’industrie musicale...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • noldarn
    Perso je trouve que les tarifs pratiqués par les sites légaux sont exorbitants ...
    Ils veulent refaire le coup qui a bien marché lors du passage du vinyle au CD, c.a.d. en profiter pour augmenter leurs marges.
    En effet un CD coute moins cher à produire qu'un vinyle, et pourtant les prix de vente sont restés équivalents (en fait ils ont même augmenté !).
    Aujourd'hui ils arrivent à te vendre un album pour quasi le même prix que le CD, mais avec aucun cout de production !
    Ils sont vraiment trop forts ces gars des majors !!!
    0
  • Vedlen
    Anonymous a dit :
    Perso je trouve que les tarifs pratiqués par les sites légaux sont exorbitants ...
    Ils veulent refaire le coup qui a bien marché lors du passage du vinyle au CD, c.a.d. en profiter pour augmenter leurs marges.
    En effet un CD coute moins cher à produire qu'un vinyle, et pourtant les prix de vente sont restés équivalents (en fait ils ont même augmenté !).
    Aujourd'hui ils arrivent à te vendre un album pour quasi le même prix que le CD, mais avec aucun cout de production !
    Ils sont vraiment trop forts ces gars des majors !!!

    +1

    Et c'est surtout les consommateurs français qu'on prend pour des cons parce que quand on va par exemple aux Etats-Unis il n'y a pas un album qui dépasse les 10$..
    0
  • ninjaw
    pour corriger et completer la news, l'autre site n'est qu'un derivé du premier, il y en a encore un autre privé, toujours par les mêmes.
    Oh et ce site permet aussi le lossless.
    0