AllofMP3 vaincu par la RIAA

MP3Sparks.comAprès de multiples attaques, la RIAA aura donc réussi à bouter le site russe de téléchargement musical AllofMP3 du web.

La fin d’un modèle illégal ?

Ce disquaire en ligne proposait un des catalogues les plus importants du web à prix cassé. Il ne prenait en effet pas la peine de reverser aux ayants droit leurs revenus, mais se contentait simplement de l’autorisation de la société russe de gestion de droits musicaux, sorte d’équivalent de notre SACEM. 

Et pourtant, cette dernière percée de la RIAA risque de ne pas être très utile. Si le site AllofMP3 a désormais vécu, cela n’a pas empêché Denis Kvasov, son fondateur de recréer un autre site équivalent. Ainsi, MP3Sparks propose la même offre que AllofMP3 à des prix défiant toute concurrence. On y trouve par exemple Third, le dernier album de Portishead au prix de 2,06 $ soit environ 1,30 €, en toute illégalité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • clavelm
    Le site a été reconnu légal en Russie 2 fois.
    La RIAA n'a pas gagnée, ils ont abandonné les poursuites car le site a fermé (et surtout car ils ne risquaient pas de gagner).
    Ils ont loupés 2 choses :
    - au lieu de s'attaquer à allofmp3, ils auraient dû s'occuper de la "sacem" russe qui collecte les droits pour empêcher l'émergence d'autres sites de ce genre.
    - ils auraient dû prendre modèle sur le site: en proposant de la musique facile d'accès, à prix modéré et à tarifs sensés (on payait au poids du fichier), les gens achètent. De toutes façon, rien n'empêchera la musique de se trouver sur le p2p.

    Par contre, faire pression comme ils ont fait pour que l'on ne puisse plus payer sur le site par carte, ou le chantage contingentant l'entrée de la Russie à l'OMC à la fermeture du site, ç'aurait dû être déclaré illégal.
    3
  • vikin
    super le site MP3Sparks fourni même un trojan.
    1