La justice bloque Allostreaming et les sites de vidéos piratées

Le site dpstream était encore accessible ce matin... Mais pour combien de temps ?Le site dpstream était encore accessible ce matin... Mais pour combien de temps ?

Voilà plusieurs années qu'ils proposaient des films et séries en streaming sans en avoir le droit. Allostreaming, Alloshare, Allomegavideo, Fifostream et une dizaine d'autres sites vont devoir disparaître des radars, ainsi en a décidé le tribunal de grande instance de Paris.

En fait, le TGI ne va pas fermer les sites en question pour autant. Mais il va interdire leur accès, en faisant appel à deux acteurs essentiels du web :
- les FAI devront empêcher les internautes d'accéder aux sites incriminés, en bloquant notamment leurs noms de domaines. Sont concernés les principaux FAI français, à savoir SFR, Free, Orange, Numéricable, Bouygues Telecom et Darty Telecom.
- les moteurs de recherche, quant à eux, devront faire en sorte que les sites n'apparaissent plus dans leurs résultats. Sont concernés les moteurs de Google, Bing, Orange et Yahoo.

En bref, il sera très difficile d'accéder aux sites de streaming visés. Rappelons que ce genre de site permet de visionner illégalement des milliers de films et de séries en direct, sans avoir à télécharger de volumineux fichiers ni devoir souscrire à un abonnement, comme sur les newsgroups. Reste que les sites de streaming pourront toujours changer de nom de domaine ou s'offrir une seconde jeunesse en changeant quelques éléments sur leur page d'accueil et en allant rouvrir ailleurs... Mais le TGI de Paris a déjà envisagé ce contournement, qu'il exprime en ces termes, qui proviennent du jugement que le site PC Inpact s'est procuré : « Les demandeurs sollicitent que soit prise une décision les autorisant à faire évoluer ses données principales par l’intermédiaire d’un outil qu’ils décrivent comme permettant l’actualisation des injonctions du tribunal pour tenir compte de ce risque, soutenant que cette modalité rentre dans les pouvoirs du juge de prévenir les atteintes aux droits en cause. »

Bien évidemment, du côté des professionnels du cinéma, on se félicite de cette décision.  À l'origine de cette action, on trouve la Fédération nationale des distributeurs de films (FNDF), l’Association des producteurs de cinéma (APC), l’Union des producteurs de films (UPF), le Syndicat de l’édition vidéo numérique (SEVN), le Syndicat des producteurs indépendants (SPI). La décision du TGI de Paris doit prendre effet dans les 15 jours à compter du 28 novembre 2013, et ce, durant 12 mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • yt75
    Si lutte anti piratage, l'approche "contre les centres"(IP pas DNS) est bien évidemment la seule valide, et permet rappelons le de se foutre entièrement des flux utilisateurs.
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/
    Et peut-être aussi ne pas oublier qu'il y a aussi des centres dans le "pair à pair" du fait du besoin de catalogues, et que souscrire aux hypocrisies geekounettes à ce sujet n'est pas forcément obligatoire. Le piratage zéro n'ayant par ailleurs strictement aucune importance.

    Mais beaucoup plus important serait de comprendre que l'offre légale (amz, gg play, ultraviolet etc) sort actuellement de l'approche "fichier et copies" pour passer à "écritures de droits d'accès sur profils utilisateurs", et que si l'on considère que le fait que cela se termine en 2 ou 3 monstres n'est pas forcément souhaitable, avec en plus perte complète de confidentialité sur les bibliothèques persos, alors c'est surtout un nouveau rôle qui est nécessaire :
    http://iiscn.wordpress.com/2013/10/16/contenu-sur-le-net-piratage-offre-legale-resume/
    Ce qui permettrait aussi un rééquilibrage des pourcentages, et sortie des postions ultra dominantes des quelques majors de la techno vis à vis des éditeurs ou gens du contenu en général.
    0
  • Papounet17000
    Et oui comme toujours la France à dix ans de retard.

    Ils n'ont même pas pensés que les membres des sites pouvaient y accéder avec un bon VPN.
    0
  • Papounet17000
    Je viens de testé le site http://www.allostreaming-fr.com/ et ça fonctionne.
    0