Stockage externe selon Philips

Philips a revu l’allure générale de ses disques durs externes, et désormais la gamme s’enrichie de 3 nouveaux acteurs plus compacts et plus esthétiques.

Le petit pouce

Aussi imposant qu’ une clé USB, le SPD5400 est un disque dur de 6 giga-octets avec une vitesse de rotation de 3600 tours par minute et un taux de transfert de 10 méga-octets par seconde. Le transfert s’effectue via l’USB 2.0 dont le connecteur se rétracte dans la coque. Ses dimensions de 6,9 x 5,5 cm et son poids de 50 grammes sont sans conteste ses principaux points forts. Livré avec Nero EasySync, un logiciel qui permet le "glisser déplacer".
Bien protégé dans son boîtier composé d’aluminium et de caoutchouc, le SPD5400 est disponible au prix de

.

Petit format pour 40 gigas

Le même principe est appliqué ici à un disque de 2,5 pouces, (semblables à ceux utilisés dans les ordinateurs portables). Là encore, le SPD5200 reste autonome, pas besoin de le brancher à une prise secteur.

  • Interface USB 2.0
  • Vitesse de rotation : 4 200 tours/minute.
  • Capacité mémoire intégrée : 2 Mo
  • Taux de transfert : 30 Mo/s
  • Livré avec Nero EasySync

Petit format pour 80

Même caractéristiques que le SPD5200 mais avec 80 giga-octets de capacité de stockage et 8 méga-octets de mémoire intégrée.
Celui-ci, le SPD5210 est affiché à

.

Bien qu’un peu onéreux, ces 3 nouveaux modèles Philips sont d’excellents compromis pour ceux qui cherchent un disque dur costaud, compact, esthétique et débarrassé du câble secteur qui le rend complètement autonome.