Amazon teste la livraison par drone en Angleterre

Lors d’une conférence de presse hier, Amazon a annoncé son partenariat avec le gouvernement britannique afin de tester son système de livraison par drone. Amazon travaillera donc avec l’aviation civile britannique dans le cadre de son projet Prime Air.

Cela fait déjà un moment qu’Amazon parle de son projet de livraison par drone. Toutefois, il semble que les plans d’Amazon ont été quelque peu ralentis notamment à cause des autorités américaines. Le gouvernement américain a toujours été plus ou moins hostile à l’utilisation de drones dans le cadre des livraisons. Amazon a rencontré beaucoup de barrières pour pouvoir réellement tester ses drones sur le sol américain.

Les autorités américaines qui étaient au début réticentes ont ensuite permis à Amazon d’effectuer ses tests, mais uniquement dans un espace bien défini. Le drone ne pouvait pas sortir de la ligne de mire des pilotes, ce qui rendait difficile la livraison à domicile.

Néanmoins, il semble qu'Amazon ait trouvé un nouvel allié dans sa quête à la livraison par drone. Le gouvernement britannique impose moins de contraintes que d'autres pays en matière de vols de drone, ce qui offre Amazon un très bon moyen de réellement évaluer ses appareils. Les drones pourront voler aussi bien en ville qu’en campagne, et auront même la possibilité de sortir de la ligne de mire des pilotes.

Ce partenariat est important pour Amazon qui sera capable de tester ses drones et certaines de leurs capacités comme le fait d’identifier et d’éviter des obstacles. Bien entendu, ce nouveau partenariat serait également un moyen de faire pression sur le gouvernement américain pour qu’il assouplisse ses règlementations. En attendant, les clients britanniques d’Amazon verront sûrement des drones effectuer leurs livraisons bien avant les clients américains.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire