Amazon poursuivi par un service pornographique pour le nom FireTV

Le géant de l’e-commerce Amazon se retrouve poursuivi par une société spécialisée dans la pornographie. Le motif ? Fire TV, le nom du boitier TV dévoilé ce mois-ci à l’occasion d’une conférence de presse. La société WREAL, spécialisée dans le streaming vidéo, propose son service sur le site FyreTV.com. Il s’agit bien entendu de contenu pornographique. Mais ils ont également mis au point un boitier TV pour accéder à l’ensemble de ces services, dont le nom porte effectivement à confusion : Fyre TV.

Lire : Amazon dévoile le Fire TV, un boîtier multimédia à 99 dollars

WREAL a donc porté plainte à l’encontre d’Amazon, la marque Fyre TV ayant été déposée dès 2008 auprès de la United States Patent and Trademark Office, l’équivalent américain de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) en France. Un avocat de la firme, Carlos Nunez, s’est exprimé auprès de nos confrères de Mashable, expliquant que son client « veut protéger les intérêts de sa marque déposée pour éviter la confusion du public et garantir une compétition équitable ». Dans sa plainte, la société américaine WREAL assure que « dans son principe, le Fire TV d’Amazon n’est rien de plus qu’un boitier TV, proposant en substance des fonctions similaires, si ce n’est identique, au boitier FyreTV ».

Pour rappel, la Fire TV d’Amazon a été présentée le 2 avril dernier et entend concurrencer l’Apple TV ou, dans une moindre mesure, le Google Chromecast. Si ces deux concurrents sont disponibles en France, ce n’est pas encore le cas de la Fire TV. Outre-Atlantique, le boitier est commercialisé 99 dollars et propose de nombreuses fonctionnalités, de la vidéo à la demande à la lecture de musique, mais également du jeu vidéo.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire