Amazon : les frais de livraison offerts, c'est terminé

A partir de jeudi, Amazon ne pourra plus proposer les 5 % de réduction sur les livres et la livraison gratuiteA partir de jeudi, Amazon ne pourra plus proposer les 5 % de réduction sur les livres et la livraison gratuiteTandis que le Sénat a adopté en deuxième lecture la loi Amazon à l’unanimité le 26 juin dernier, le site de e-commerce devrait mettre fin à la livraison gratuite des livres dès ce jeudi.

C’est ce mercredi que le Président de la République a promulgué officiellement la loi Amazon au Journal Officiel. Dès lors, celle-ci rentrera en application dès le lendemain de la publication, à savoir à compter du jeudi 10 juillet.

La loi Amazon, qui vise les sites de e-commerce, dispose que « le détaillant peut pratiquer une décote à hauteur de 5 % de ce prix sur le tarif du service de livraison qu’il établit, sans pouvoir offrir ce service à titre gratuit ». Cette loi, voulue par les libraires, visait en effet à interdire à Amazon ou à d’autres sites comme celui de la Fnac, à cumuler les 5 % de réduction et la livraison gratuite des livres comme ils le faisaient jusqu’à présent.

Désormais, Amazon, la Fnac ou les autres sites ne pourront plus offrir les frais de livraison des livres, mais uniquement proposer un rabais de 5 % sur le prix du livre. Il sera néanmoins toujours possible d’avoir les frais de livraison offerts avec des services payants comme Amazon Premium. Comme le souligne le site Next Inpact, cette mesure du gouvernement se veut surtout « psychologique » et les  sites Internet pourraient toujours facturer les frais de port à seulement un centime tant qu’ils restent facturés. Ni Amazon ni la Fnac n’ont encore expliqué comment ils appliqueraient cette nouvelle loi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    et c'est les clients qui vont payer au bout du compte à cause de ces grands cons de lobbies qui ne veulent pas perdre leurs privilèges en France.
    0