Amazon lance Prime Air, son propre service d’avions cargo, aux USA

En vue d’accélérer les livraisons, le géant de l’e-commerce lance Amazon One, un Boeing 767-300 peint aux couleurs du service Prime Air. D’ici deux ans, la firme américaine prévoit de constituer une flotte de 40 appareils pour mieux satisfaire ses clients.

Amazon lance Prime Air,

L’Amazon One a été présenté officiellement lors du Seafair Air Show ce vendredi à Seattle (États-Unis). L’appareil est un Boeing 767-300 et il est exploité par Atlas Air, une entreprise qui travaille déjà avec Amazon.com dans le cadre des opérations de fret. David Clark, vice-président chargé des opérations internationales, fournit plus de détails sur la stratégie de la société. Durant les deux prochaines années, Amazon augmenterait le nombre des avions et s’appuierait ainsi sur une flotte composée de 40 appareils pour offrir plus de choix aux clients, proposer de meilleurs prix et surtout, réduire le temps de livraison. Dans ce contexte, elle travaillerait aussi avec ATSG en guise de partenaire.

Amazon.com accélère les livraisons

En attendant la livraison par drone, Amazon a pris des décisions destinées à réduire les délais de livraison. Elle a renforcé l’utilisation des nouvelles technologies pour que les colis soient rapidement empaquetés et dispatchés. Ensuite, grâce à l'application Flex, ceux qui possèdent une voiture peuvent effectuer des livraisons pour le compte d’Amazon en tant que livreur contractuel. Enfin, la société a ajouté 4000 véhicules à sa flotte de camions de livraison.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire