AMD concurrence le Centrino avec Puma

AMD vient de présenter Puma, sa plateforme qui va concurrencer Centrino. Puma comprend un processeur AMD (Turion X2 Ultra), un chipset AMD (M780G) et... une carte Wi-Fi qui n’est pas AMD. Le processeur de Puma est un nouveau modèle, qui se situe entre l’Athlon 64 et le Phenom. Il garde deux cores, mais est un peu plus rapide (plus de cache) et dispose de nouvelles fonctions de la gestion de l’énergie.

Un chipset 3D performant

L’avantage d’AMD c’est que le M780G est performant : il se nomme Radeon HD 3200, dispose de 64 Mo de mémoire et peut en récupérer plus dans la mémoire vive, décompresse les formats HD (comme ceux utilisés en Blu-ray) et est même compatible DirectX 10. Pour ceux qui veulent de la puissance, il est utilisable en parallèle avec une Radeon HD 3470 pour multiplier la vitesse par 1,7. Ce chipset est 4 à 5 x plus rapide que le classique GMA X3100 Intel, ce qui veut dire que des jeux pas trop récents sont utilisables sans aucun problème.

AMD propose des cartes Wi-Fi de constructeurs tiers, comme Atheros ou Broadcom, et indique que ces cartes consomment moins, sont plus rapides et portent plus loin que les modèles Intel. Les possesseurs de ces dernières (qui représente plus de 70 % du marché) ont donc vraiment des problèmes de Wi-Fi : il paraît même que les cartes Intel font fermer les bibliothèques parisiennes. Plus sérieusement, la plateforme Puma semble intéressante et les premiers modèles équipés de ces avancées devraient débarquer rapidement.