AMD et Worldsat : la télévision parle au PC

Bestofmicro était invité ce matin à une conférence de presse AMD, place de la Bastille à Paris. Ce fut l’occasion pour la firme américaine de remettre en avant son projet AMD Live ! et de présenter le DDREAM de Worldsat.

Pour rappel, AMD Live ! est un label, au même titre que le Centrino par exemple. Il certifie qu’une machine ou un produit est conforme à un cahier des charges tourné vers le monde de multimédia de salon. Le concurrent direct de l’AMD Live ! est l’Intel Viiv qui tend, lui aussi, à certifier qu’un produit est propice au Home Entertainment. Ce sont des critères de taille, de fonctionnalités et de composants qui sont principalement utilisés pour attribuer tel ou tel label.

Les solutions logicielles

Une des particularités de la solution AMD vient des logiciels qu’il propose sur son site Internet amdlive.com. Cette conférence fut l’occasion de revenir sur certains de ces logiciels comme Network Magic. Ce logiciel permet de gérer l’inter-connectivité de tous les éléments connectés à un réseau. Il est par exemple possible de regrouper la gestion d’un routeur et de deux ordinateurs sous cette interface. Network Magic va se charger de configurer le réseau et d’établir un rapport en cas de problème, le but étant de rendre la gestion d’un LAN facile d’accès.

AMD a aussi fait la présentation d’Orb qui permet d’accéder du contenu présent sur un autre ordinateur à partir d’Internet. Nous avons aussi eu une démonstration de LogMeIn qui crée un bureau à distance entre deux machines. Le représentant en charge de la démonstration a ainsi accédé un ordinateur à Londres depuis une autre machine connectée sur Internet à Paris.

Le partenariat DDREAM

Worldsat, en partenariat avec AMD, faisait la présentation de son DDREAM qu’il a très récemment lancé et qui se trouve déjà en grande surface. Le DDREAM est un tuner TNT ou satellite, suivant les déclinaisons, qui est relié aux ordinateurs de la maison. Il devient ainsi possible de visualiser sur sa télévision le contenu multimédia (photos, vidéos, musiques) présent sur un ordinateur se situant dans une autre pièce. Il est aussi possible d’utiliser le lecteur DVD de l’ordinateur et fait appel au disque dur d’un ordinateur pour enregistrer un flux télévisuel

Le DDREAM est avant tout destiné aux personnes ne souhaitant pas alourdir leur salon par la présence d’un ordinateur. Ce public est souvent peu familier avec l’outil informatique et Worldsat affirme avoir porté une attention toute particulière à l’utilisation de l’interface. Elle est en effet très simple d’utilisation, comme nous avons pu le constater.

Il n’est pas possible aujourd’hui de télécharger le guide des programmes pour paramétrer un enregistrement. La programmation est donc programmée à l’aide d’une horloge, comme on le voit la plupart du temps. Néanmoins, Worldsat nous a assuré que l’utilisation d’un guide des programmes serait prochainement implantée tout comme d’autres fonctionnalités qui devraient venir d’ici début 2007. Elles touchent principalement Internet, les WebTV et les WebRadio.

Le DDREAM Tuner satellite est vendu à 129 € contre 139 € pour le DDREAM Tuner TNT. Sachant que chacun de ces produits ne dispose que d’un seul tuner, il n’est pas possible d’enregistrer une chaîne tout en en regardant une autre, à moins d’acheter deux tuners. Sachez enfin à titre d’information, que si Worldsat profite de son partenariat avec AMD pour mettre en avant son produit, ce dernier est techniquement compatible avec des systèmes concurrents.