Android : les 12 smartphones les moins sécurisés

L'explication du classement de Bit9L'explication du classement de Bit9

Les éditeurs d’antivirus agitent très facilement le chiffon rouge dès qu’il s’agit de sécurité à propos du système d’exploitation mobile Android. L’un d’entre eux, Bit9, vient de publier un classement des smartphones Android les plus vulnérables.

Le top 3 est ainsi constitué du Samsung Galaxy Mini, du HTC Desire et du Sony Ericsson Xperia X10. Figurent aussi dans ces douze modèles, le Samsung Galaxy S, le HTC Wildfire ou encore le LG Optimus One. Pour établir ce classement Bit9 s’est basé sur le déploiement les nouvelles versions d’Android. Ces douze téléphones sont ainsi déclarés « orphelins » car abandonnés de toute mise à jour du système par leurs constructeurs respectifs.

Bit9 considère ainsi que plus de la moitié des téléphones Android font tourner une version trop vieille du système et donc mal sécurisée. Il faut en effet selon l’étude un temps moyen de six mois à partir de la sortie d’une nouvelle version d’Android pour qu’un constructeur porte cette mise à jour sur certains de ses modèles. De quoi apporter une nouvelle fois de l’eau au moulin des détracteurs d’Android quant au suivi technologiques des téléphones dans le temps.

Orphan Android

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires