Android 5.0 s'appelle finalement Lollipop

En même temps que la présentation des nouveaux Nexus 6 et Nexus 9, Google a dévoilé officiellement la nouvelle version d’Android, baptisée Lollipop.

Le suspense n’aura pas duré plus de quelques mois. Présentée sous le nom d’Android L en juin dernier à l’occasion de la conférence Google IO, la nouvelle version du système d’exploitation mobile de Google s’appelle finalement Lollipop (sucette en anglais) et sera donc la version 5.0.

Cette nouvelle version de l’OS de Google intègre essentiellement une refonte en profondeur de l’interface avec ce que la firme de Mountain View appelle le « Material Design ». Concrètement, l’interface sera plus colorée dans les menus avec des aplats de couleur et une large place donnée aux images. Par ailleurs, le système multitâche sera revu et intégrera également les différents onglets du navigateur Chrome.

Cette version 5.0 d’Android fera l’objet d’une mise à jour « dans les prochaines semaines » afin d’équiper les Nexus 4, Nexus 5, Nexus 10 et les deux versions de la Nexus 7. Par ailleurs, le nouveau smartphone Nexus 6 ainsi que la tablette Nexus 9 seront tous deux commercialisés directement avec Android Lollipop intégré. Enfin, Motorola a d’ores et déjà annoncé une mise à jour de ses smartphones de la gamme Moto : « Une fois Android 5.0 Lollipop lancé officiellement, Motorola compte également proposer une mise à jour de tous ses autres appareils, dont le Moto X (1ère et 2ème génération), le Moto G (1ère et 2ème génération), le Moto G 4G LTE et le Moto E ».

Outre l’aspect visuel, l’un des principaux intérêts d’Android Lollipop est d’être compatible avec de nombreux types d’appareils. Le système pourra ainsi équiper des automobiles avec Android Auto, ou des téléviseurs avec Android TV. C’est dans ce cadre que Google a dévoilé son Nexus Player : un boîtier doté d’Android TV à connecter à votre téléviseur. Vous pourrez alors accéder aux services et aux applications Android directement depuis l’écran de votre salon, mais aussi l’utiliser avec les mêmes fonctions que le Chromecast pour profiter des contenus de votre smartphone ou tablette sur votre téléviseur. Par ailleurs, le boîtier est commercialisé avec une télécommande ainsi qu’une manette de jeu en option, à la manière de la Fire TV d’Amazon. Le Nexus Player est doté d’un processeur Intel Atom quatre-cœurs, cadencé à 1,8 GHz.

Aucune disponibilité n’a encore été annoncée en France pour le Nexus TV. Aux États-Unis, il sera disponible pour 100 dollars en précommande dès ce vendredi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire