Pour Nokia, choisir Android c'est "se pisser dans le pantalon"

Anssi Vanjoki, responsable de la division smartphone de Nokia, s’est exprimé récemment sur Android de manière pour le moins inhabituelle. Selon les propos rapportés par le Financial Times, il compare le système de Google aux petits garçons finnois, qui « pissent dans leur pantalon » pour avoir chaud l’hiver. En d’autres termes, une fois la découverte passée, Android serait une déception pour les utilisateurs.

"Android, c'est comme se pisser dessus"

Une chose est désormais sûre et certaine : Nokia n’a nullement l’intention d’abandonner Symbian pour passer à Android. La question semblait agacer Anssi Vanjoki, qui a donc dissipé les doutes à ce sujet avec une déclaration rocambolesque. Si le constructeur reste bien placé dans les ventes de téléphones portables, il est indéniable que ses smartphones accusent un retard technique grandissant sur la concurrence.

Nombreux sont donc ceux qui ont imaginé le matériel de Nokia équipé du système d’Android, qui pourrait être salutaire pour le constructeur finnois. Les études montrent en effet que ce choix pourrait permettre à Nokia d’épargner sur certains points, notamment en recherche et développement, ou la marque pourrait économiser jusqu’à 1 milliard d’euros par an. À l’heure actuelle, Nokia dépenserait trois fois plus en R&D que son concurrent Apple.