Android : Symantec lance une alerte aux malwares

La semaine dernière, Symantec dressait la liste de 13 applications de l’Android Market, indiquant qu’il pouvait s’agir de malware appartenant à un réseau de botnets. Aujourd’hui, la société de sécurité Lookout Mobile tente de désamorcer cette annonce que ces applications sont tout simplement des applications publicitaires particulièrement agressives.

Du spam, voilà ce que seraient ces 13 applications pour lesquelles Symantec a repéré une activité suspecte. Ces applications, issues de trois éditeurs différents, sont principalement des jeux ou du contenu pour adultes, et utiliseraient une fonction malicieuse du nom de Android.Counterclank, qui permettrait notamment des vols de données. L’éditeur a ainsi diffusé une liste des applications concernées afin de mettre en garde les utilisateurs de téléphones Android.



Pour Lookout Mobile, cependant, Android.Counterclank serait simplement rattaché à un réseau de publicité agressive. « Bien que nous ayons des doutes sur ses fonctionnalités, pour le moment, et pour ce que nous en savons, elle ne répond pas aux standards qui en feraient un malware », explique l’entreprise. Elle précise toutefois que ces applications peuvent présenter un véritable risque concernant la vie privée de ses utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • manou117@guest
    C'est gentil de leur part mais Symantec devrait s'occuper de leur propre faille d'abord.
    0
  • firebomb@guest
    @manou +1
    0
  • shooby
    +1 seulement ! T'es mesquin là, cela en mérite plus ;)
    0