Certaines boutiques en Angleterre font payer les démos de PS VR

Dans certaines boutiques spécialisées en Angleterre, les personnes qui souhaitent essayer le PlayStation VR vont devoir mettre la main à la poche. Par exemple, chez Bromley, pour un essai de 10 minutes, il faudra payer 5 livres et si on souhaite bénéficier de 30 minutes, la facture monte à 15£. Après la séance, si le potentiel acheteur n’est pas convaincu, il doit quand même passer à la caisse.

Une mesure pour protéger les casques ?

D’autres détaillants ont adopté le même principe mais avec une légère variante. Ainsi, Bullring propose un test gratuit…à condition que le testeur s’engage d’avance à acheter le produit. Ces enseignes ont-elles trouvé cette parade en vue d’éviter les essais qui n’aboutissent pas à un achat ? En effet, avant d’acheter, les consommateurs ont le droit de savoir si l’appareil fonctionne correctement ou non. Ainsi, les vendeurs mettent à leur disposition un ou deux exemplaires pour qu’ils puissent se faire une idée. Or, étant donné que la réalité virtuelle est une technologie relativement récente, certaines personnes seraient tentées de profiter de cette offre pour réaliser une expérience gratuite. Par conséquent, ces boutiques ont décidé de décourager les curieux et de cibler les acheteurs sérieux.

>>> Lire aussi : PlayStation VR : le top 10 des jeux

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire