Anonymous diffuse les informations de 190 pédophiles

Le groupe de hackers Anonymous avait annoncé il y a quelques jours son opération visant à dénoncer les activités pédophiles sur Internet et à faire disparaître les sites s’y rapportant. Aujourd’hui, ils publient les informations, et notamment les adresses IP, de 190 pédophiles ayant appartenu à des sites qu’ils ont déjà attaqués.

Anonymous aurait collecté ces informations en trompant les pédophiles en question, les poussant à installer une version modifiée de leur navigateur pour surfer sur le réseau TOR, qui présente l’avantage de préserver l’anonymat de ses utilisateurs. Ce navigateur modifié avait pour effet de collecter des informations sur ses utilisateurs, et c’est ainsi que le groupe a pu retracer le parcours des utilisateurs de deux des principaux sites pédophiles disponibles sur ce réseau.

Anonymous n’a pas indiqué s’il avait l’intention de dévoiler de nouvelles informations prochainement, mais semble déterminé à mettre en oeuvre son opération jusqu’au bout. Le groupe indique toutefois avoir récupéré près de 1500 adresses à ce jour, d’autres pourraient donc être publiées dans les jours à venir.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • oliv68
    voilà une action intéressante de ce groupe! ou pas...
    -1
  • fregjkl@guest
    oliv68 c'est limite .Il suffit que tu utilises tor et que celui se connecte sur la version modifiée des anonymous et des fichiers pédophiles transiteront par ton pc involontairement.Tu seras fiché comme en faisant partie .
    Quand tu vois des groupes d'extreme droite s'affubler du masque de anonymous :
    http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/04/01003-20111104ARTFIG00631-les-nationalistes-russes-defient-poutine.php

    Ca sent la m*rde anonymous .
    0
  • Alrim
    Il faut faire attention avec la divulgation d'adresses IP, parce que on peut se retrouver avec des personnes accusées à tord de pédophilie. On sait ce que cela a pu faire par le passé ; la présomption d'innocence disparaît très vite dans ce cas.
    0