Le retour d’un autre monde

Infos-du-Net.comLes jeux vidéo ne cessent d’évoluer à une vitesse qui nous dépasse parfois. Les avancées techniques sont maintenant telles qu’il devient trop facile de ne pas être au courant de quelque chose, de “passer à côté”. On est bien loin de l’époque des premiers “micros”, celle qui a connu l’arrivée d’un jeu phare et incontournable en son temps : Another World du Français Éric Chahi.

Si le jeu est sorti en 1991, il a toujours aujourd’hui, 15 ans après, sa communauté de fans. d’une part parce que ce jeu était vraiment novateur, proposait des graphismes jamais vus auparavant, était sacrément difficile, et surtout était d’une excellente qualité générale pour un jeu développé par une seule et même personne : Éric Chahi. À l’époque, la performance est applaudie de toute part. Aujourd’hui, Éric Chahi, qui a passé de nombreuses années loin de ce domaine qui l'a rendu célèbre, renoue avec le monde vidéoludique, et pas n’importe comment. Plus qu’une adaptation de son plus gros succès, c’est un portage que l’homme nous propose pour nos chères machines. Certes, le jeu ne passe pas pour le coup sur le “super-moteur-3D-de-la-mort-qui-tue-tout-qu’il-est-trop-beau” et conserve en grande partie son apparence générale d’antan, mais il passe pour le coup en haute résolution, avec des graphismes retravaillés. Les paramètres sont assez nombreux et permettent une personnalisation du rendu de l’image assez poussé, permettant également, si le joueur le désire, de rejouer avec les bons vieux graphismes en basse résolution de l’époque. C’est beau, c’est frais, ça rappelle tous ces bons souvenirs à refaire toute l’après-midi les mêmes tableaux au début avant de comprendre le soir qu’on ne savait tout simplement pas sauter par dessus le ravin...
C’est disponible vendredi 14 avril sur www.anotherworld.fr et ça coûte 7 malheureux euros pour ceux qui voudraient s’y essayer.

Infos-du-Net.com



Source : Chamboultout
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires