13.000 antennes pour scruter l’espace en haute résolution

Au lieu d’envoyer des astronomes, des satellites ou encore des véhicules robotisés dans l’espace, la NASA projette de créer des stations afin de surveiller le ciel efficacement en gardant les pieds sur Terre.

Le projet en question, nommé Long Walevelenght Array, consiste en l’installation de 13.000 antennes radios réparties dans 53 stations de 256 antennes, au cœur du Nouveau Mexique. Le projet est mené par l’Université du Nouveau Mexique, soutenue par le Jet Propuslion Laboratory (JPL) de la NASA qui fournit le matériel nécessaire. Ces antennes mesurent 1,5 m de haut et sont supportées par une base de 2,5 m. En tout, les 53 stations devraient couvrir 400 km de diamètre. Ces antennes scrutant le ciel affichent des images en haute résolution et couvrent une région spatiale des plus larges. Selon les précurseurs du projet, ces images peuvent capter des ondes radio venant de lointaines planètes, hors de notre système solaire.

Avec une certaine ouverture d’esprit, Joseph Lazio du labo JPL affirme qu’ils espèrent découvrir des évènements occasionnels comme des collisions, des étoiles qui s’éteignent voire des signaux venant d’autres civilisations.