McAfee s'implique lui aussi dans la lutte anti spam

Non, McAfee ne va pas sortir un nouveau logiciel anti spam, c’est déjà chose faite. L’entreprise ne va pas non plus traquer les spammeurs sur la toile et réclamer des amendes au nom de ses clients. En revanche, et comme c’est souvent le cas en ce moment, nous avons droit à une série de conseils, ou plutôt de bonnes résolutions, concernant les précautions à prendre avec le spam.

On connaissait les dix commandements d’IronPort pour lutter contre le spam (cf. IronPort publie ses dix commandements contre le spam), voici maintenant les bonnes résolution de McAfee, toujours pour lutter contre le spam. Rappelons que ce fléau devrait atteindre 99% des mails envoyés en 2007, ce qui signifie qu’en moyenne, un seul mail sur 100 contiendrait un véritable message privé et ne serait pas à vocation publicitaire. Voici donc la liste des recommandations de McAfee en 2007 :

« 

  • Ne jamais répondre à un spam. Si vous le faites, même pour demander la suppression de votre adresse e-mail de la liste de diffusion, vous confirmez que l’adresse est valide et que le spam est bien arrivé. Les adresses e-mail confirmées sont très recherchées et font souvent l’objet d’un commerce entre les spammeurs.
  • Vérifiez si votre adresse e-mail est exposée sur le Web. Pour cela, entrez-la dans un moteur de recherche. Si vous la trouvez sur un site Web ou un newsgroup, supprimez-la (si possible) pour éviter qu’elle soit inondée de spam.
  • Désactivez les images en ligne ou n’ouvrez pas les messages de spam. Souvent, les messages de spam contiennent des « indicateurs » qui permettent au spammeur de déterminer les adresses e-mail qui ont reçu et ouvert son message. Par défaut, la plupart des programmes d’e-mail actuels désactivent les images en ligne.
  • Ne cliquez pas sur les liens contenus dans les messages de spam, y compris sur les liens de désabonnement. Ces liens contiennent souvent un code qui identifie l’adresse du destinataire, confirme que le spam est bien arrivé et que vous y avez répondu.
  • Pour se désabonner depuis un e-mail, la règle à suivre est la suivante : si vous n’avez pas demandé à le recevoir ou si vous ne connaissez pas son auteur ou l’entreprise émettrice, ne vous désabonnez pas. Vous ne feriez que confirmer votre adresse, au risque d’être submergé par des courriers provenant d’autres sources. En cas de doute, mieux vaut ne pas se désabonner et bloquer l’e-mail par un autre moyen. Si vous vous désabonnez, vérifiez bien que le lien contenu dans l’e-mail pointe vers le site Web de l’entreprise et pas vers un site de phishing.
  • Lorsque vous remplissez des formulaires Web, consultez la clause de confidentialité du site pour vous assurer que les informations ne seront pas vendues ou communiquées à d’autres entreprises. Vous trouverez parfois une case à cocher pour refuser que vos données ne soient communiquées à d’autres sociétés.
  • Ne répondez pas à des demandes par e-mail de validation ou de confirmation de vos informations bancaires. Votre banque et vos partenaires financiers possèdent déjà ces informations et n’ont pas besoin que vous les confirmiez. Si vous avez des doutes sur la légitimité d’une demande d’informations personnelles de la part d’une entreprise, contactez-la directement ou entrez à la main l’adresse URL de son site Web, dans votre navigateur. Ne cliquez pas sur les liens de l’e-mail, qui peuvent en fait conduire vers un site de phishing.
  • Si l’une de vos adresses e-mail reçoit une grande quantité de spams, changez-en et informez vos contacts habituels. Dès que votre adresse figure dans la liste de quelques spammeurs, vous risquez de recevoir de plus en plus de spam.
  • Définissez deux adresses e-mail : l’une pour vos e-mails personnels avec vos amis et collègues et l’autre pour vous abonner aux newsletters, forums et autres sites publics. Choisissez un nom d’adresse plus compliqué, il sera mieux protégé des spams. »

Une série de conseils judicieux qui, à défaut de faire efficacement reculer le spam, permettront au moins aux internautes de ne pas se retrouver submergés par des vagues massives d’emails pourris.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • rickey1
    Merci McAfee pour ces "nouveau" et "précieux" conseils. C'est vraiment une super info. Merci encore.
    (réponse complètement ironique)
    0
  • Onigiri@IDN
    Heureusement que tu le précises...

    Sinon, libre à toi d'estimer que ce genre d'info ne t'apportera rien, que tu savais déjà tout ce qui est dit ici et que c'est inutile de le rappeler. Sache juste que ce n'est pas forcément le cas pour tout le monde, et que je n'écris pas mes actus pour une seule personne.
    (Réponse complètement sérieuse).
    0
  • rickey1
    Ce que j'ai écris ne visait pas les gens d'IDN mais ceux de McAfee. Je ne remet en aucun cas en cause les news d'IDN que je suis régulièrement. C'est juste que ces conseils me font rire lorsque l'on sait que les bîtes d'"antivirus" sont responsables de la majorité des attaques recencés.
    C'est une des raisons qui m'a fait switché sur Mac il y a peu de temps.
    0