15% des malwares seraient de faux antivirus

Une étude menée par Google entre janvier 2009 et février 2010 rapporte que les faux antivirus représenteraient 15 % des malwares détectés. Le plus souvent, ces menaces se manifestent sous la forme d’un pop-up alarmiste sur la santé de l’ordinateur. L’entreprise californienne a ainsi analysé 240 millions de pages web pour arriver à ce résultat, cinq fois supérieur aux chiffres de départ de l’analyse.

"Dès 2003, les auteurs de malwares ont incité les utilisateurs à télécharger de faux logiciels antivirus en envoyant des messages via une vulnérabilité dans le service Messenger de Microsoft. Nous avons découvert la première forme de fausse attaque antivirus impliquant des sites Web, par exemple Malwarealarm.com, dans nos systèmes le 3 Mars 2007", indique le rapport. "Dans certains cas, le faux antivirus détecte même la version du système d'exploitation s'exécutant sur la machine cible et ajuste son interface à l'avenant."

Il est conseillé aux internautes victimes de ce type d’attaques de fermer le navigateur et de redémarrer le programme. En cas d’attaque avérée, mieux vaut procéder à un nettoyage complet de l’ordinateur et vérifier ses comptes bancaires.

Comparatif : quel est le meilleur antivirus ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • bilox2000
    15% des malware seraient de faux antivirus.

    comme Avast? :lol:
    0
  • Anonyme
    ah bon? Qu'est-ce qui vous fait dire que avast fait partie de cette catégorie? Quelle a été votre experience avec ce logiciel? Je trouve cette analyse vraiment informative, en tout cas si la solution est de fermer son navigateur et de redémarrer le programme je pense que ce n'est pas bien grave mais je me demandais si les compagnies le ferait peut-être exprès ??
    1
  • bilox2000
    Citation:
    ah bon? Qu'est-ce qui vous fait dire que avast fait partie de cette catégorie? Quelle a été votre experience avec ce logiciel? Je trouve cette analyse vraiment informative, en tout cas si la solution est de fermer son navigateur et de redémarrer le programme je pense que ce n'est pas bien grave mais je me demandais si les compagnies le ferait peut-être exprès ??


    les 447 PC que j'ai dépannés depuis 2005 avaient tous AVAST et étaient tous infectés jusqu'à l'O.S.

    Donc, je me base sur ma petite expérience pour porter ce jugement.
    3