L’antivirus prépayé à Singapour

Infos-du-Net.comVoici un tout nouveau concept d’antivirus à l’essai chez nos amis asiatique : l’antivirus à cartes prépayées. Le principe est simple : vous achetez une simple carte en magasin et vous disposez de crédits pour scanner en ligne votre ordinateur...

Le principe du scan antivirus en ligne n’est pas vraiment nouveau, c’est cependant la première fois qu’un éditeur d’antivirus payant se lance dans l’aventure. Pour le coup, il s’agit de Trend Micro et pour le coup, la solution est donc payante. Mais ici, pas d’abonnement, pas de carte bleue, ni de gros risque de fraude ou de piratage de compte. Simplement une carte prépayée qu’il faudra acheter en magasin. Nommée “HouseCall Antivirus Prepaid Card”, cette carte est pour l’instant vendue à Singapour uniquement et amène l’utilisateur à se connecter sur le site de l’antivirus en question, nommé HouseCall. Cette carte vous donnera droit à un maximum de 30 scan de votre ordinateur dans une limite de 90 jours et est vendue dans tous les revendeurs spécialisés en informatique grand public ou entreprise pour la somme de 8,90 dollars singapouriens, soit environ 4,5 euros. HouseCall est capable de détecter et de supprimer virus, vers, troyens, adware et spywares des machines infectées et se veut simple d’utilisation. L’initiative semble intéressante et peu coûteuse si on n’a pas envie d’installer un antivirus pour une utilisation occasionnelle.

Source : Hardwarezone
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • tomlev
    Je vois pas l'intérêt, il existe de très bons antivirus gratuits, comma Avast par exemple... mais bon, pourquoi utiliser un produit gratuit quand on peut choisir un service payant, hein ? :-?
    0
  • gundz@IDN
    oui mais les gens ne sont pas tous aussi informé que nous !
    par exemple une famille veut acheter un ordinateur, il ne s'y connaissent absolument pas, on leur dit "Attention sans antivirus vous allez prendre plein de virus, de spyware ect... qui von detruire votre ordinateur...." Donc du coup ils prennent peur et achete Norton ou Bit-defender ou autre payans en gros !
    car les vendeurs qui conseille des logiciels gratuit j'en connais pas des masse...
    0
  • carpedemus
    Moi lorsque je lis l'article, il y a un truc qui me semble assez évident et qui devrait sauter aux yeux ... c'est une solution "curative" et non pas préventive.
    L'avantage de nos antivirus "bureau" est bien d'essayer "au mieux" d'empêcher les virus et autres malwares de pénétrer notre système.
    Alors, entre 2 scans, je pense que ces "cafards" auront le temps de se faire un remake de la triologie Matrix à leur version dans le système de la victime, vous ne pensez pas comme moi? ;-)
    C'est un initiative qui peut se défendre, mais elle restera CURATIVE et comme on dit "mieux vaut prévenir que guérir"
    0