La mise à jour d'un antivirus s'en prend à Windows


Ce n’est pas la première fois qu’un tel cas est rapporté, mais l’affaire fait toujours un peu de bruit du fait de la mauvaise publicité qu’elle fait à son éditeur. Ainsi, une mise à jour de l’antivirus édité par Computer Associates ferait un tout petit peu trop de zèle et considérerait un composant essentiel de Windows comme un virus...

Un antivirus un peu trop actif

C’est le composant lsass.exe qui est remis en cause par l’antivirus. Ce composant est chargé, dans Windows NT, de gérer l’identification des utilisateurs, qu’ils soient locaux ou sur un domaine. Or, et malgré donc son importance capitale dans Windows, l’antivirus de Computer Associates le détecte immanquablement en tant que virus et tente de l’isoler du système.

Peut-être pas un hasard

Le processus lsass.exe était déjà la cible du ver sasser en 2004, et nombreux sont les virus qui ont ensuite essayé de créer des clones de ce composant pour paraître transparents dans le système. Computer Associates aurait donc trouvé un remède plutôt radical contre tout ces clones vicieux : supprimer sommairement le composant. L’éditeur a cependant pris conscience de son erreur et a retiré la mise à jour en question pour en publier une nouvelle ne tentant plus de porter atteinte à Windows.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • pedrolegold
    Pourri soit windows!!
    0
  • FloFlo94
    Anonymous a dit :
    Pourri soit windows!!


    pourrit soit ton commentaire...
    0
  • dbland
    Je trouve ça lamentable que l'antivirus s'en prenne à windows.
    0