Apollo : décollage programmé

Dans une interview de 01net, le PDG d’Adobe, Bruce Chizen, fait état du développement d’un programme un peu particulier : Apollo. A l’image de Java et de Flash, il s’agit d’une machine virtuelle, mais elle a la particularité de faire fonctionner toutes les applications Web 2.0... Hors ligne. Toutes les celles écrites en Flex, Flash, HTML ou Ajax devraient être interprétables par ce logiciel. Envie de publier ses photos sur flickr ? Besoin de consulter sa boîte Gmail sans accès à Internet ? Ce serait potentiellement possible avec ce soft basé sur un système de cache et de synchronisation des données une fois en ligne.

Les avantages d’Appolo sont sa portabilité et son indépendance. Nul besoin d’un navigateur Web comme pour Flash. Une seule version du logiciel pour toute les plateformes contrairement à Java. Le but étant qu’il n’y ai plus de différence entre une application Web et une application classique installée sur votre ordinateur. A l’heure où la logique de terminal est remise en avant par Google et Microsoft avec des services en lignes qui grignotent toujours plus la place des programmes installés, l’idée tombe à pic.

Et les moyens déployés montrent l’importance du pari d’Adobe : 100 millions de dollars pour le developpement sous Mac et Windows. Les linuxiens attendront, la firme préfère voir les résultats son portage de Flash 9 sous Linux pour évaluer la demande.

On ne peut que se réjouir d’un tel coup d’essai, car contrairement à Flash, le système se base entièrement sur des formats ouverts, et donc accessibles à tous. Cette entrée d’Adobe dans le marché des clients riches va peut être mettre un coup de pied dans la fourmilère qui tend à s’endormir : les capacités de la concurence telle que XUL (langage utilisé pour Firefox) ne sont pour l’instant pas vraiment exploitées et il manque des outils de création efficaces. Venant du propriétaire de Photoshop et DreamWaver, on peut s’attendre à un voir surgir un éditeur digne de ce nom.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Vvv75
    Si c'est gratuit pour les particulier moi je trouve cela bien. Maintenant est-ce vraiment utile ?
    0
  • jun2
    Citation:
    Toutes les celles écrites en Flex, Flash, HTML ou Ajax devraient être interprétables par ce logiciel.


    Flex et flash ne sont pas des languages mais des interfaces de developpement.
    0
  • isatis39871
    Techniquement AJAX non plus, c'est javascript et XML les langages derrières. Mais l'article se doit d'être tout public, je ne peux pas rentrer à chaque fois dans les détails.
    0