Apple va rembourser 24 millions d'euros d'achats in-app non désirés

Apple va une nouvelle fois devoir dédommager ses utilisateurs concernant les achats in-app dans l’App Store. De nombreux utilisateurs ont en effet constaté dès que certaines applications disposant de cette fonction peuvent être source d’achats indésirables, qu’Apple s’est engagé à rembourser en partie.

Ce n’est pas la première fois que la firme doit dédommager des clients pour ce genre de soucis : début 2013, Apple avait versé 100 millions de dollars aux utilisateurs lésés, notamment après que leurs enfants ont acheté des contenus à leur insu à travers les applications. Aujourd’hui, la marque repasse à la caisse et va devoir débourser la bagatelle de 32,5 millions de dollars (environ 24 millions d’euros).

Cette fois, c’est la Fair Traide Commission (FTC), chargée de contrôler les pratiques commerciales et concurrentielles aux États-Unis, qui a condamné Apple, au motif que la firme n’a pas suffisamment informé les utilisateurs du risque d’achats intempestifs dans ses applications.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire