Apple : un brevet pour éviter aux écrans de se briser

C’est une des plus grandes peurs des possesseurs de smartphone : qu’un moment d’inattention projette le téléphone au sol, et que celui-ci en ressorte avec un écran brisé. Si ce problème empêche rarement le téléphone de fonctionner, il est pour le moins inesthétique, assez courant et souvent très coûteux à réparer. Apple chercherait donc un moyen efficace de l’éviter, comme le montre un brevet qu’aurait déposé la firme, découvert récemment par AppleInsider, afin de protéger les écrans contre la casse accidentelle.

Le brevet décrit un mécanisme activé par des capteurs de part et d’autre du téléphone. Ces derniers ont pour but de détecter une chute du smartphone, et ainsi déployer de petits picots rétractiles, situés aux quatre coins de l’écran. L’idée est donc d’absorber un choc frontal, principal responsable des bris de verre sur nos smartphones en cas de chute, en faisant atterrir le téléphone sur les picots en question plutôt que sur l’écran directement. Les quatre picots seront activés par des moteurs, eux-mêmes activés dès qu’une chute est détectée. Une fois que le téléphone n’est plus en mouvements, les mêmes moteurs pourront alors rentrer les picots à l’intérieur du téléphone.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple réfléchit à une manière de protéger ses écrans contre la casse, et avait même déjà déposé un brevet l’an dernier à ce sujet. Reste que le constructeur n’a toujours pas intégré ce genre de technologie dans ses appareils, et que même les Gorilla Glass les plus solides ne résistent pas toujours à une bonne chute face contre terre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Haldriel
    Ca c'est un brevet utile et innovant, contrairement au brevet du rectangle aux bord arrondis déposé en même temps que les premier iPhone !
    Espérons que ca marche, mais si ca marche, les futurs iPhone risquent de faire encore un plus gros carton que les actuels.
    0