En 2011, Apple avait déjà imaginé un iPhone pliable

Apple a obtenu un brevet pour un iPhone flexible. Contrairement aux G Flex et G Flex 2 de LG, ce ne sont pas simplement l’écran et la batterie qui seraient courbés, mais l’ensemble de l’appareil qui pourrait être déformé à souhait.

Avec une telle technologie, on pourrait alors plier son smartphone avant de le mettre en poche. Une technique qui résoudrait d’ailleurs tous les problèmes d’iPhone 6 tordus dans les poches arrière. Le brevet précise qu’il ne serait pas possible d’exploiter un châssis aluminium dans ce cas. Apple suggère plutôt d’utiliser du plastique, un verre mince ou encore des matériaux composites capables de résister à la flexion constante de l’appareil. Outre le confort de transport d’un smartphone pliable, Apple précise qu’il serait possible d’y attribuer des fonctions spécifiques qui pourraient se déclencher en fonction de la partie pliée par l’utilisateur.

Repéré par AppleInsider sur le site de l’USPTO (organisme américain en charge des brevets), ce brevet a été déposé en 2011. Rappelons qu’un brevet n’est pas attaché à une production évidente et peut rester longtemps dans les cartons, voire indéfiniment.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire