OpenDoor : Apple contre la liberté en Chine

Apple vient de supprimer de l’Appstore une application qui permettait aux consommateurs chinois de s’affranchir des limitations imposées par leur gouvernement.

OpenDoor était une véritable ouverture sur le monde. Grâce à elle, il était devenu possible de surfer en Chine de façon libre et anonyme depuis un appareil iOS via l’attribution d’une adresse IP aléatoire. Rappelons que l’Empire du Milieu n’a vu apparaître l’iPhone sur ses étales qu’en 2009. Apple qui a eu des difficultés à obtenir ce marché ne souhaiterait ainsi pas le perdre aussi rapidement à cause d’une application qui vient détourner les lois chinoises.

C’est d’ailleurs la violation des lois que la firme de Cupertino utilise pour justifier son action contre l’application. Jusqu’alors et depuis sa mise en ligne sur iTunes le 11 juillet dernier, OpenDoor était téléchargée 2000 fois par jour. En cela, elle comptait pour un tiers des téléchargements iTunes en Chine.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • g-style
    annecdote rigolote, le marche Chinois est officielement ouvert a Apple en 2009, alors que les iPhones jailbreaker etaient deja en circulation en masse sur le marche interrieur.

    Sinon Apple n'a pas vraiment le choix, le gouvernement chinois n'hesiterai pas longtemps pour degage Apple. Souvenenez vous qu'ils n'ont eu aucun scrupule a degage Google.
    Et puis vu le nombre d'offre VPN disponible sur iOS, les chinois ont de quoi continuer a surfer librement sur internet pour voir des video de chats sur youtube...
    0