Apple et HTC enterrent la hache de guerre

Les deux fabricants ont mis fin, samedi 10 novembre, au conflit juridique qui les opposait depuis mars 2010. L’accord de licence conclu entre les deux entreprises permet ainsi à HTC d’utiliser les brevets litigieux déposés par Apple. Pour ce faire, LeFigaro.fr indique que HTC pourrait avoir à reverser une redevance à la firme de Cupertino pour chaque produit vendu pendant 10 ans.

Pour Peter Chou, PDG de HTC, la marque peut désormais « se concentrer sur les innovations plutôt que sur les litiges juridiques ». Même son de cloche chez Tim Cook qui a déclaré qu’Apple pouvait « continuer à se concentrer sur l’innovation de ses produits ». Cet accord de licence est également, pour HTC, l’occasion de pouvoir se développer à nouveau sur le territoire américain. En mai 2012, le constructeur taïwanais avait en effet dû repousser les ventes de One X et Evo 4G suite à des conflits de brevets avec Apple. 

Un accord bien accueilli par les marchés

Pour Jeff Gordons, responsable de la communication de HTC interrogé par The Verge, l’accord « ne devrait pas avoir d’impact significatif sur les finances de la société ». Un soulagement pour HTC qui se porte au plus mal depuis plusieurs mois. Malgré sa nouvelle gamme One sous Android ou ses nouveaux téléphones Windows Phone 8, le cours de l’action du constructeur taïwanais a chuté de 690 à 226 dollars taïwanais en un an. En octobre 2012, on apprenait que le chiffre d’affaire du constructeur au troisième trimestre avait baissé de 48 % par rapport à 2011, quand ses bénéfices s’étaient écroulés de 79 %. La bourse de Taïwan a très bien accueilli l’accord de licence, avec une augmentation du cours de l’action HTC de 6,86% ce lundi matin.

Apple est toujours en conflit avec Samsung pour plusieurs brevets sur plusieurs pays. Samsung est devenu le premier constructeur de mobiles dans le monde en 2012 et le premier fabricant de smartphone Android.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Bin voilà une bonne chose. Mais concernant les brevets, il me semble qu'ils ne concernaient que les terminaux HTC sous Android. Cela signifie-t-il qu'HTC devra verser une dîme uniquement pour les terminaux HTC vendus ou, comme c'est indiqué dans l'article, pour tous les terminaux vendus (sous-entendus ceux sous Windows Phone 8 également) ?
    0
  • squirrel
    Je ne crois pas une seconde que HTC ait à verser quoi que ce soit à Apple, au contraire.
    La seule chose qui les intéresse c'est :

    1.récupérer les licences 4G de HTC pour Apple.
    2.récupérer du cash pour HTC (ça tombe bien Apple vient de piquer 1 milliard à samsung...).

    C'est bien Apple qui avait le plus à perdre sans licence 4G (le aïephone est dépourvu de puce 4G et le 5s est annoncé dans 6 mois) .HTC n'a plus les reins solides pour attendre l'issue d'un procès promis contre Apple s'il sortait un appareil compatible 4G.
    C'est mon avis et je le partage.
    0
  • Griffoooo
    @squirrel L'information selon laquelle HTC devrait reverser à Apple 6 à 8$ par smartphone Android vendu semble pourtant se confirmer http://www.businessinsider.com/apple-htc-settlement-2012-11

    Par ailleurs, l'iPhone 5 est bel est bien 4G, utilisant la norme LTE http://www.apple.com/iphone/LTE/
    0